Chine : Pour sauver la main d'un homme, les médecins la greffent à son pied

Chine : Pour sauver la main d'un homme, les médecins la greffent à son pied © capture d'écran xxcb.cn
Les médecins chinois à l'oeuvre

Un ouvrier chinois s'étant fait entièrement trancher la main par une machine a pu retrouver quasiment intégralement son usage après que sa main ait été greffée à son pied durant 1 mois.

Des chirurgiens chinois ont restauré l'utilisation d'une main coupée dans un accident industriel en la greffant sur ​​la cheville d'un homme durant un mois avant de la ré-attacher à son poignet.

Cet acte de chirurgie révolutionnaire a été réalisée à au Changsha , la capitale de la province du Hunan en Chine centrale.

L'ouvrier avait perdu sa main gauche qui avait été complètement sectionnée par une machine dans l'usine où il travaillait.

Les blessures de l'homme étaient si graves que l'équipe chirurgicale , dirigée par le Dr Tang Juyu de l'Hôpital Xiangya , pensait que cela prendrait très longtemps avant que les nerfs et les tendons puissent fonctionner à nouveau. Un délai trop long aurait écarté toutes les cha,ces pour l'homme de retrouver l'usage de sa main.

Chine : Pour sauver la main d'un homme, les médecins la greffent à son pied © capture d'écran xxcb.cn
la radio du pied du patient

«Sous des températures normales, un doigt coupé se remet à s'approvisionner en sang dans les 10 heures, mais ce délai est encore plus court lorsque le membre est séparé du crops» a expliqué le médecin au Telegraph.

«Si un membre est à court de sang pendant trop longtemps, ses tissus meurent et sa préservation est impossible». 

L'équipe médicale a décidée de greffer la main de M.Zhou à sa cheville, où elle a été «maintenu en vie» pendant plus d'un mois.

Puis, dans une autre opération qui a duré 10 heures, la main a été ré-attachée au poignet.

Le patient peut d'ors et déjà bouger légèrement ses doigts. Néanmoins, la réhabilitation pour lui sera longue avant qu'il puisse retrouver totalement l'usage de sa main.

En 2012, des médecins chinois avaient déjà réalisé une opération de ce genre sur une petite fille de 9 ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»