Chine : Pour sauver la main d'un homme, les médecins la greffent à son pied

Les médecins chinois à l'oeuvre© capture d'écran xxcb.cn
Les médecins chinois à l'oeuvre

Un ouvrier chinois s'étant fait entièrement trancher la main par une machine a pu retrouver quasiment intégralement son usage après que sa main ait été greffée à son pied durant 1 mois.

Des chirurgiens chinois ont restauré l'utilisation d'une main coupée dans un accident industriel en la greffant sur ​​la cheville d'un homme durant un mois avant de la ré-attacher à son poignet.

Cet acte de chirurgie révolutionnaire a été réalisée à au Changsha , la capitale de la province du Hunan en Chine centrale.

L'ouvrier avait perdu sa main gauche qui avait été complètement sectionnée par une machine dans l'usine où il travaillait.

Les blessures de l'homme étaient si graves que l'équipe chirurgicale , dirigée par le Dr Tang Juyu de l'Hôpital Xiangya , pensait que cela prendrait très longtemps avant que les nerfs et les tendons puissent fonctionner à nouveau. Un délai trop long aurait écarté toutes les cha,ces pour l'homme de retrouver l'usage de sa main.

la radio du pied du patient© capture d'écran xxcb.cn
la radio du pied du patient

«Sous des températures normales, un doigt coupé se remet à s'approvisionner en sang dans les 10 heures, mais ce délai est encore plus court lorsque le membre est séparé du crops» a expliqué le médecin au Telegraph.

«Si un membre est à court de sang pendant trop longtemps, ses tissus meurent et sa préservation est impossible». 

L'équipe médicale a décidée de greffer la main de M.Zhou à sa cheville, où elle a été «maintenu en vie» pendant plus d'un mois.

Puis, dans une autre opération qui a duré 10 heures, la main a été ré-attachée au poignet.

Le patient peut d'ors et déjà bouger légèrement ses doigts. Néanmoins, la réhabilitation pour lui sera longue avant qu'il puisse retrouver totalement l'usage de sa main.

En 2012, des médecins chinois avaient déjà réalisé une opération de ce genre sur une petite fille de 9 ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales