Ali Khamenei : «notre politique à l'égard des Etats-Unis, ce pays arrogant, ne vas pas changer»

L'ayatollah Ali Khamenei Source: Reuters
L'ayatollah Ali Khamenei

Lors du discours prononcé pour la fin du ramadan, le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, a souligné que l'Iran n'infléchirait pas sa politique au Moyen Orient en fonction de la politique pratiquée par Washington dans la région.

Malgré la conclusion d'un accord avec les pays du groupe des 5+1 concernant le programme nucléaire iranien, le guide suprême de la République islamique a aujourd’hui insisté sur le fait que Téhéran ne s'alignerait pas sur la politique de Washington au Moyen-Orient.

«Que l'accord soit validé ou non, nous n'allons pas cesser de soutenir nos amis dans la région et les peuples de Palestine, du Yémen, de Syrie, d'Irak, de Bahreïn et du Liban. Même après cet accord, notre politique à l'égard des Etats-Unis, ce pays arrogant, ne vas pas changer», a-t-il précisé. 

Il a aussi précisé que les responsables politiques iraniens devaient examiner de près le texte de Vienne pour que les intérêts de Téhéran soient bien respectés, soulignant que la politique américaine dans la région était «opposée à 180%» à celle de l’Iran.

«Nous l’avons répété à de nombreuses reprises, nous n’avons aucun dialogue avec les Etats-Unis sur les questions internationales, régionales ou bilatérales. Quelque fois, comme dans le cas du nucléaire, nous avons négocié avec les Etats-Unis sur la base de nos intérêts», a-t-il fait savoir.

Mardi 14 juillet, l’Iran et le groupe des 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, Grande-Bretagne, France et Allemagne) ont conclu un accord qui prévoyait un encadrement des activités nucléaires de l'Iran en échange d'une levée des sanctions internationales à son encontre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales