«Pince-moi, tu ne rêves pas !» : Poutine plaisante avec un étudiant très ému de le voir (VIDEO)

«Pince-moi, tu ne rêves pas !» : Poutine plaisante avec un étudiant très ému de le voir (VIDEO) Source: Sputnik
Vladimir Poutine à Sotchi pour le 19e Festival mondial de la jeunesse

Alors qu'il assistait à une réunion dans le parc olympique de Sotchi à l'occasion du 19e Festival mondial de la jeunesse, le président russe a dû prouver à un étudiant africain qu'il se tenait bel et bien devant lui. Ce dernier était abasourdi.

Le 20 octobre, Vladimir Poutine s'est rendu à Sotchi, où se tient le Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, dans le parc olympique. Il y a rencontré des jeunes de divers pays pour leur poser des questions sur leurs conditions d'installation, de vie et leurs projets. 

Un des jeunes, un étudiant africain s'exprimant dans un russe parfait, a tenu à faire savoir au président russe qu'il était extrêmement honoré de le rencontrer. «Je suis tellement abasourdi, je n'arrive pas à croire que je me tiens devant le président de la Fédération de Russie, c'est un immense honneur», a dit l'étudiant, la voix chargée d'émotion. Et le président russe de lui répondre : «vas-y, pince-moi, tu verras !», sous les rires de la jeune assemblée. 

Les participants ont ensuite posé diverses questions au président russe, lui rendant compte de leurs activités au festival.

«Nous discutons de nos valeurs et de nos idées pour un monde meilleur, nous parlons pour mieux nous comprendre et nous responsabiliser les uns les autres», a ainsi déclaré un des participants.

À la fin de la réunion, le chef du Kremlin a reçu des cadeaux souvenirs de la part d'étudiants de Tanzanie, du Mozambique, de Serbie, ainsi que d'autres pays.

Le 19e Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, qui se tient du 15 au 22 octobre à Sotchi accueille cette année plus de 20 000 participants de 150 pays différents.

Lire aussi : Vladimir Poutine participe à une leçon publique devant toute la Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.