Un gardien de but meurt en plein match après un choc avec son coéquipier (VIDEO)

Un gardien de but meurt en plein match après un choc avec son coéquipier (VIDEO)© tvOneNews / YouTube
Le gardien de but évacué sur une civière après l'impact.

Le capitaine et gardien de l'équipe indonésienne du Persela Lamongan est décédé après avoir violemment heurté un de ses coéquipiers lors d'un match de la ligue 1 indonésienne. Les circonstances exactes de son décès ne sont pas encore élucidées.

L'annonce du décès brutal du capitaine emblématique de l'équipe indonésienne du Persela Lamongan, Choirul Huda après un choc reçu en plein match du championnat indonésien le 15 octobre, a suscité une vive émotion dans le pays. Le gardien de but âgé de 38 ans était une personnalité emblématique du Persela sous les couleurs duquel il avait disputé plus de 500 matchs. 

Le club, ayant remplacé la photo de son compte Twitter par un bandeau noir en signe de deuil, a rendu hommage à son capitaine, qualifié de «légende» du club, qu'il avait rejoint en 1999.  

Alors qu'il se précipitait pour intercepter un ballon ayant atterri dans sa surface de réparation, Choirul Huda a heurté de plein fouet son coéquipier brésilien Ramon Rodriguez, projeté quelques mètres plus loin par la violence du choc. C'est pourtant le gardien qui sera le plus sévèrement touché après cette collision relativement fréquente dans les matchs de football professionnels. Le capitaine de 38 ans a tenté de se relever en vain avant de perdre connaissance quelques instants plus tard. Secouru et conduit en urgence à l'hôpital, il est décédé sans que les secours ne soient parvenus à le réanimer. 

Attention, les images suivantes peuvent fortement heurter la sensibilité 

Dans un rapport publié sur le site internet du Persela Lamongan, un médecin ayant porté secours au footballeur, a évoqué la possibilité de traumatismes au thorax, au crâne et aux cervicales reçus au moment du choc.

Lire aussi : Ronaldinho joue en l’honneur du 65e anniversaire de Vladimir Poutine en Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.