Quatre personnes qui appartiendraient à Daesh tuées au Kirghizstan

Capture d’écran du compte Twitter @zvezdanews
Capture d’écran du compte Twitter @zvezdanews

Selon le rapport du comité d’Etat de sécurité nationale kirghiz, une opération qui avait pour objectif de détruire des terroristes soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste internationale a pris fin à Bishkek, la capitale du pays.

Un bâtiment du centre de la capitale kirghize est devenu un lieu d’affrontement entre le comité d’Etat de sécurité nationale et des terroristes, ont fait savoir les autorités. 

Des personnes soupçonnées d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh ont été attaquées par les forces de sécurité kirghizes, épaulées par le ministère des Affaires étrangères de la République. «Suite à l’opération spéciale, quatre terroristes ont été tués alors qu’ils opposaient une résistance active et acharné en utilisant des armes à feu lors de leur interpellation», a indiqué le représentant du comité. 

Les forces gouvernementales ont également souffert lors de cette opération. «Quatre agents d’une subdivision spéciale du comité ont été blessés à des degrés divers. Il n y a pas de victimes ou de blessés à déplorer parmi les civils», ajoute un responsable. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales