«Sur le chemin de la Troisième Guerre mondiale», Trump perd un soutien important dans son camp

«Sur le chemin de la Troisième Guerre mondiale», Trump perd un soutien important dans son camp© Joshua Roberts Source: Reuters
Donald Trump et son ancien soutien en 2016 en Caroline du Nord

Dans un interview au New York Times daté du 8 octobre, Bob Corker, sénateur républicain et ancien soutien de Donald Trump s'est ouvert sur ses doutes concernant le président, estimant qu'il menait son pays vers la Troisième Guerre mondiale.

Dans une interview publiée le 8 octobre par le quotidien américain The New York Times, le sénateur républicain Bob Corker a évoqué toutes les inquiétudes qu'il nourrissait à l'égard du 45e président des Etats-Unis.

Il a notamment estimé que Donald Trump menait son pays «sur le chemin de la Troisième Guerre mondiale» et qu'il «devrait inquiéter tous ceux qui aiment [ce] pays.»

Le sénateur sortant, qui a annoncé ne pas briguer de nouveau mandat lors des élections de novembre 2018, avait un temps été pressenti en tant que colistier de Donald Trump. Cette époque est bien révolue. Les deux hommes politiques s'invectivent à présent par média et Twitter interposés. Lorsque le 45e président américain charge Bob Corker sur Twitter, ce dernier lui répond de la même manière.

La Maison Blanche est «devenue une crèche», selon Bob Corker

Bob Corker a ainsi déclaré : «Je regrette que la Maison Blanche soit devenue une crèche pour adultes.» 

Il réagissait ainsi à une charge du président qui déclarait avoir refusé de soutenir le sénateur pour un autre mandat, ce qui aurait déclenché la colère de ce dernier.

«Le sénateur Bob Corker m'a supplié de le soutenir pour être réélu dans le Tennessee. J'ai dit NON et il a abandonné (il disait qu'il ne pouvait pas gagner sans mon soutien). Il a aussi demandé à être secrétaire d'Etat. J'ai dit NON MERCI. Il est largement responsable pour cet atroce accord Iranien ! De ce fait, je m'attends totalement à ce que Corker fasse partie des voix négatives et qu'il se mette en travers de notre grand programme. Il n'avait pas le courage nécessaire pour être candidat.»

Les Etats-Unis vont-ils «sombrer dans le chaos» ?

Lors d'un autre entretien accordé le 17 août à la chaîne de télévision locale du Tennessee WCTV, Bob Corker avait déjà fait part de ses doutes à propos de Donald Trump, affirmant que le président n'était «pas encore parvenu à faire la démonstration de la stabilité dont il aurait dû faire preuve.» Ces propos avait été lâchés alors que Donald Trump essayait de gérer la flambée de violence de Charlottesville, dans l'Etat de Virginie.

Le 4 octobre, le sénateur sortant du Tennessee avait ensuite estimé au micro de CNN que si «les Etats-Unis ne sombraient pas dans le chaos», c'était grâce au secrétaire d'Etat Rex Tillerson, au ministre de la Défense Jim Mattis et au secrétaire général de la Maison Blanche, John Kelly.

Sénateur républicain depuis 2007, Bob Corker est président de la commission des affaires étrangères du Sénat depuis 2015. Il occupe une place de choix dans plusieurs dossiers diplomatiques au cœur de l'actualité, comme l'Iran, la Russie ou la Corée du Nord.

Lire aussi : «Les nouveaux voyous» : quand l’Iranien Rohani fait la leçon à Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.