94 syriens, dont 5 adolescents, auraient été torturés par Daesh pour avoir rompu le jeûne du Ramadan

94 syriens, dont 5 adolescents, auraient été torturés par Daesh pour avoir rompu le jeûne du Ramadan Source: Reuters
Daesh a puni près de 100 syriens, dont une poignée d'adolescents, pour ne pas avoir jeûné
Suivez RT France surTelegram

Depuis le début du mois sacré, le groupe terroriste aurait puni près de 100 syriens pour avoir manqué aux obligations du jeûne, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. Tous auraient heureusement survécu à la punition.

L'un des cinq adolescents, âgés de 13 à 16 ans, aurait été enfermé dans une cage de métal pendant des heures, les autres auraient été longuement pendus par les bras sur une croix. Le tort de ces jeunes garçons ? Avoir violé les règles du jeûne du Ramadan dans un territoire contrôlé par Daesh. Le groupe terroriste impose en effet depuis des mois, une lecture rigoriste de l'islam aux populations vivant dans une vaste zone à cheval entre la Syrie et l'Irak.

Outre ces cinq adolescents, au moins 89 autres syriens auraient été également punis pour les mêmes raisons, par les islamiques radicaux depuis le début du mois sacré, affirme l'observatoire syrien des droits de l'Homme.

Lors du Ramadan, les Musulmans doivent cesser de s'alimenter, de boire et de fumer du lever au coucher du soleil. Seuls les enfants, les femmes enceintes ou venant d'accoucher, les malades et les personnes âgées sont dispensés de jeûner. Le Ramadan qui a commencé le 18 juin, s'achèvera vendredi 17 juillet au crépuscule. Selon l'observatoire syrien, tous les punis auraient heureusement survécu à leur tortures. 

En savoir plus: Daesh inflige une cruelle punition à deux adolescents qui mangeaient pendant le ramadan 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix