Emir Kusturica rejoint Gérard Depardieu sur la «liste noire» de Kiev

Emir Kusturica lors d'un concert du groupe Emir Kusturica & the No smoking Orchestra© wikipedia
Emir Kusturica lors d'un concert du groupe Emir Kusturica & the No smoking Orchestra

Les autorités ukrainiennes ont interdit le concert d'Emir Kusturica à Kiev le 28 juillet prochain en raison du soutien du réalisateur serbe à la politique de la Russie.

«En raison du soutien public d'Emir Kusturica à la politique d'occupation de la fédération de Russie et l'annexion de la Crimée, le ministère de la Culture a décidé d'interdire le concert de ce dernier prévu le 28 juillet à Kiev», a expliqué le ministère dans un communiqué. 

Le ministère de la Culture a jugé que le concert de Kusturica intitulé «l'amour sauvera le monde» et censé se tenir au palais des sports de la capitale ukrainienne en l'honneur du millénaire de la mort du grand prince Vladimir de Kiev serait inappropriée et que des débordements seraient possibles. 

La page d'accueil du site du palais des sports de Kiev annonçant l'annulation du concert© capture d'écran
La page d'accueil du site du palais des sports de Kiev annonçant l'annulation du concert

Le réalisateur serbe Emir Kusturica, primé à deux reprises d'une Palme d'Or au Festival de Cannes est également connu pour son activité de bassiste au sein de son groupe de rock «Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra» avait fait part publiquement de son soutien à la politique russe et approuvé le référendum du 16 mars 2014 durant lequel lequel le peuple de la péninsule avait choisi de redevenir russe. En Décembre 2014, le réalisateur avait évoqué son envie de tourner un film sur ces événements.

Ce n'est pas la première fois que Kiev interdit les concerts de personnalités serbes. Au printemps de 2015, à la suite d'un concert en Crimée, les concerts du compositeur Goran Bregovic, connu pour être le leader de son groupe «Bijelo Dugme», mais aussi pour ses nombreuses coopérations avec Kusturica, avaient été annulés dans toute l'Ukraine.

Emir Kusturica rejoint ainsi l'acteur français Gérard Depardieu sur la «liste noire» de Kiev des personnalités jugées persona non-grata sur le territoire ukrainien pour leurs idées pro-russes.  

En savoir plus : Gérard Depardieu en tournée : l’acteur va donner un concert gratuit dans le Donbass

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales