Le brise-glace atomique le plus puissant du monde mis à l’eau à Saint-Pétersbourg (IMAGES)

Le brise-glace atomique le plus puissant du monde mis à l’eau à Saint-Pétersbourg (IMAGES)© Anatoli Medved Source: Sputnik
Le brise-glace nucléaire Sibir a été mis à l'eau à Saint-Pétersbourg

La Russie a mis à l'eau un brise-glace à propulsion nucléaire de nouvelle génération, capable de sillonner la voie maritime du Nord. Ce puissant vaisseau pourra naviguer en mer comme sur les fleuves.

Le brise-glace à propulsion nucléaire Sibir a été mis à l’eau le 22 septembre au chantier naval Baltiiski de Saint-Pétersbourg. Ce navire fait partie du projet 22220, une nouvelle génération de puissants brise-glaces atomiques destinés à doter la flotte russe. La Russie est d’ailleurs le seul pays au monde à posséder de tels vaisseaux.

Le fleuron de la série 22220, le navire Arktika, a été mis à l’eau en 2016 et sera opérationnel en 2019, un an avant le Sibir. Le troisième brise-glace de ce type, Ural, sera livré à la flotte russe en 2021.

D’un tonnage de 33 500 tonnes, le Sibir est long de 173,3 mètres et large de 33,5 mètres et peut accueillir un équipage de 75 personnes. Il est propulsé par deux réacteurs nucléaires qui développent une puissance totale de 175 mégawatts. Il est capable de se frayer un chemin dans une mer où la glace est épaisse de trois mètres, mais peut également naviguer en eaux claires, en mer comme sur les fleuves et rivières, y compris dans les eaux peu profondes. 

Le nouveau brise-glace sera en service sur le passage du Nord-Est, une voie maritime qui relie l’océan Atlantique à l’océan Pacifique le long de la côte septentrionale de la Sibérie. Il devra entre autres ouvrir la voie aux méthaniers qui alimentent l'Asie en gaz naturel russe, ainsi qu’effectuer des missions de sauvetage dans des conditions difficiles.

Les trois navires de nouvelle génération seront livrés par Rosatomflot, la filiale navale du consortium atomique public russe Rosatom.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.