«Nambie» : entouré de chefs d'Etats africains, Donald Trump invente un pays

«Nambie» : entouré de chefs d'Etats africains, Donald Trump invente un pays © Kevin Lamarque Source: Reuters
Donald Trump

Le président américain a vanté les mérites du système de santé d'un pays qui n'existe pas, la «Nambie», déclenchant une avalanche de moqueries sur les réseaux sociaux.

Lors d'un repas avec des dirigeants africains en marge de l'assemblée générale de l'ONU le 20 septembre, Donald Trump a fait une éclatante démonstration des lacunes géographiques pour lesquelles les Américains sont si souvent moqués... en inventant un pays d'Afrique.

«En Guinée et au Nigeria, vous avez combattu l'horrible épidémie Ebola. Le système de santé de la "Nambie" est de plus en plus autosuffisant», a-t-il expliqué très sérieusement.

Il n'existe bien entendu aucun pays du nom de «Nambie», le chef d'Etat américain ayant probablement mal prononcé le nom d'un authentique Etat africain, la Namibie.

Une bourde qui a fait le bonheur des internautes, qui ont propulsé le mot «Nambie» dans les tendances du moment sur Twitter. «Il était temps que nous ayons un président qui s'intéresse aux peuple depuis longtemps oublié de la "Nambie"», s'amuse l'un d'eux.

«Donald Trump a mal prononcé la Namibie, en disant Nambie, il ne sait probablement pas ou cela se situe de toute façon», raille un autre.

«Vous ne devriez pas vous moquer de la Nambie. Sans la Nambie, nous n'aurions pas de covfefe», s'amuse un dernier, en référence à un énigmatique mot que le président avait tweeté il y a quelques mois.

Lire aussi : «Covfefe» : Donald Trump invente un nouveau mot, Twitter explose et se pique de linguistique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.