Superman, version 2017, empêche les suprémacistes blancs de tuer des immigrés (PHOTOS)

Superman, version 2017, empêche les suprémacistes blancs de tuer des immigrés (PHOTOS)
Illustration ©Andrew Couldridge/Reuters

Dans sa dernière aventure en bande dessinée, le super héros arrête un travailleur américain qui a perdu son emploi dans une usine. Ce dernier s'apprêtait à tuer à la mitraillette des immigrés qu'il accuse d'être responsables de sa situation.

Depuis 1938, année de la première parution des Action comics aux Etat-Unis et date de naissance de Superman, les temps ont bien changé. Après avoir repoussé maints ennemis tels que savants fous, génies du mal ou encore extra-terrestres mal intentionnés, le super-héros s'occupe désormais... des racistes. Dans le dernier numéro du magazine de bande dessinée paru ce 13 septembre 2017, Superman enfile sa cape de justicier afin de protéger des travailleurs immigrés et des femmes voilées contre le racisme et la xénophobie.

La scène se déroule comme suit : un travailleur américain blanc, reconnaissable à sa chemise bleue et à son bandana stars 'n stripes que portent notamment les bikers, s'apprête à tuer des immigrés avec sa mitraillette. Pourquoi ? Car ce dernier, selon le script, ayant perdu son emploi, attribue son malheur à l'immigration.

«Vous travaillez pour pas cher, vous ne parlez pas anglais donc ne pouvez pas répondre ou demander une augmentation. Vous m'avez volé mon travail !», hurle l'homme dans les phylactères. «Mon gagne-pain ! Pour ça vous allez payer !», poursuit-il avant d'ouvrir le feu. C'est alors que Superman intervient judicieusement, afin d'arrêter les balles. «Arrête ça !», ordonne-t-il au forcené. 

Avant de remettre le suprémaciste aux forces de l'ordre, le sur-homme des années 1930 lui donne même un conseil de développement personnel : «La seule personne responsable pour la noirceur de ton âme, c'est toi !»

Lire aussi : Un acteur de Game of Thrones lâche un rôle, accusé de «blanchir» un personnage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»