Opération antiterroriste à Barcelone après une fausse alerte, la Sagrada Familia évacuée

Opération antiterroriste à Barcelone après une fausse alerte, la Sagrada Familia évacuée Source: AFP
La Sagrada familia de Barcelone

La police catalane a bouclé la cathédrale de la Sagrada Familia, à Barcelone, dans le cadre d'une opération antiterroriste provoquée par une fausse alerte. Le site touristique a été évacué, de même que des établissements aux alentours.

Les forces de sécurité espagnoles ont été déployées en nombre aux alentours de la Sagrada Familia, à Barcelone, le 12 septembre au soir. La police, qui a ordonné l'évacuation du célèbre site touristique, a fait savoir qu'elle menait une opération antiterroriste, avant d'annoncer qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

Dans un premier temps, la police a envoyé une équipe de déminage en raison de la présence d'un véhicule suspect, garé près de la cathédrale.

La station de métro la plus proche a été fermée. Les magasins à proximité ont également été évacués, tandis que la police fouillait les alentours et notamment le contenu des poubelles.

Le compte Twitter de la Sagrada Familia a publié plusieurs messages annonçant que «les visiteurs, les fidèles et le personnel travaillant dans la basiliques [avaient] été évacués afin de garantir leur sécurité».

Les forces de l'ordre espagnoles sont sur le qui-vive depuis l'attentat qui a frappé Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août derniers, faisant 16 morts. La police avait annoncé l'arrestation de deux suspects après l'attaque, qui avait été revendiquée par l'Etat islamique. En outre, les autorités espagnoles et marocaines ont annoncé l'arrestation de six hommes le 6 septembre dernier, tous membres d'une cellule terroriste qui se préparait à frapper l'Espagne et le Maroc.

Lire aussi : Un quotidien catalan accusé d'avoir fabriqué un faux document de la CIA sur l'attentat de Barcelone

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.