Iran : «Aujourd’hui aurait pu être la fin de l’espoir, mais il ne l’est pas»

Federica Mogherini et Mohammad Javad Zarif à Vienne© Capture d'écran d'une vidéo de RT
Federica Mogherini et Mohammad Javad Zarif à Vienne

Les diplomates internationaux ont fait une première déclaration officielle sur l’accord historique sur le nucléaire iranien.

«Cet accord ouvre un nouveau chapitre d’espoir pour le monde. Aujourd’hui aurait pu être la fin de l’espoir pour nous tous, mais il ne l’est pas». C’est comme ça qu’a commencé l'intervention à Vienne du ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif, en prévision d'une dernière session plénière des négociateurs internationaux sur l'accord concernant le programme nucléaire de Téhéran.

Le diplomate s’est montré relativement optimiste sur le traité négocié de longue haleine, en soulignant qu’il «n’est idéal pour personne, mais c’est ce qu’on a pu réaliser, et c'est un accomplissement important pour nous tous».

La Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères Federica Mogherini a également souligné le rôle de la diplomatie dans ces pourparlers, en remerciant toutes les parties «pour leur engagement et le dur travail qui a été accompli par chaque participant pendant ces négociations».

«Ce traité montre que la diplomatie, la coordination et la coopération peuvent surpasser les années de tensions. C'est un signe de nouvel espoir, dont nous tous avons crucialement besoin dans ces temps difficiles», a déclaré la responsable.

Après avoir plusieurs fois dépassé et repoussé les délais de négociations, le groupe 5 + 1 et l'Iran ont pu aboutir à un accord satisfaisant pour tous les participants au sommet de Vienne, au bout de la nuit de lundi à mardi. Cette décision, qui a été annoncée par des sources diplomatiques, devra être officialisée dans le courant de la journée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales