Réduction du personnel des ambassades russes aux Etats-Unis : Moscou promet la parité

Réduction du personnel des ambassades russes aux Etats-Unis : Moscou promet la parité© Ilia Pitalev Source: Sputnik
Le drapeau américain sur l'ambassade des Etats-Unis à Moscou

Les tensions restent élevées entre la Russie et les Etats-Unis : un nouveau tournant dans la crise diplomatique opposant les deux pays a été annoncé par le chef de la diplomatie russe.

Après la réduction du personnel diplomatique américain en Russie de 755 à 455 personnes, soit le même nombre que celui des diplomates russes présents aux Etats-Unis, Washington a «piqué» cette pratique à Moscou, d'après le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. «Ils ont dit : si les Russes veulent la parité, qu’ils ferment un de leurs quatre consulats généraux, comme nous n’en avons que trois en Russie», a déclaré le chef de la diplomatie russe le 11 septembre dans une conférence de presse à Moscou.

«S’ils ont retenu la parité comme critère, alors nous allons examiner ces conditions. […] Et nous ferons en sorte que ces conditions soient en totale adéquation avec ce qui s’appelle la parité», a-t-il martelé.

Le 31 août, Washington a annoncé la fermeture dans les 72 heures du consulat russe de San Francisco ainsi que des missions commerciales de Washington et New York. La Russie avait dénoncé par la suite les fouilles réalisées dans les bâtiments diplomatiques, les considérant comme «un acte hostile et une grossière violation du droit international».

Cette décision américaine s'inscrivait dans une longue liste de sanctions et contre-sanctions prises par les Etats-Unis et la Russie depuis la décision du président américain Barack Obama d'expulser 35 diplomates russes du territoire américain fin 2016. Le locataire de la Maison Blanche, alors en fin de mandat, avait invoqué une supposée ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle américaine pour justifier ces expulsions.

En juillet dernier, le Congrès américain a adopté des sanctions économiques contre la Russie en lien avec le conflit ukrainien, tandis que Vladimir Poutine a ordonné l'expulsion de 755 diplomates américains habilités à travailler en Russie, réduisant ainsi leur nombre à 455, un nombe identique à celui des diplomates russes se trouvant aux Etats-Unis.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.