Un accord sur l’Iran ? Javad Zarif lève les yeux au ciel

Le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif Source: Reuters
Le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif

Les pourparlers sur le nucléaire iranien qui se tiennent à Vienne depuis le 6 juillet ne donneront pas de résultat positif ce lundi 13 juillet, comme l’a indiqué un haut représentant de la délégation occidentale aux journalistes.

«L’Iran en veut trop, en demande trop», a expliqué un haut représentant. «Cependant, les négociations ne sont pas terminées, la nuit va encore être longue», a-t-il ajouté.

Entretemps, le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif est apparu de nouveau sur le balcon du deuxième étage de l’hôtel Coburg où les négociations entre le groupe 5+1 et l’Iran ont lieu. Des journalistes, dans l’attente d’une réponse, se sont adressés au ministre en lui demandant si un accord allait être atteint dans la soirée, ce à quoi Zarif a répondu en levant les yeux au ciel, ce qui est un signe négatif dans la culture iranienne.

Plus tôt dans la journée, une source proche des négociations a indiqué que l’Iran serait capable de fournir des armes à ses alliés dans la région, avec la bénédiction de la Communauté internationale, l’accord nucléaire qui est en préparation à Vienne, comprenant la levée de l’embargo sur les armes.

«L’accord prévoit que l’Iran va continuer à fournir des armes défensives à ses alliés régionaux pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme», a expliqué une source de la délégation iranienne à Ria Novosti.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales