Des Sud-Coréens manifestent contre le déploiement du système américain THAAD (IMAGES)

Des échauffourées sont survenues en marge d'une manifestation de 400 personnes venues protester contre le déploiement du système de défense antimissile américain THAAD en Corée du Sud, ce qui, selon eux fait monter la tension avec Pyongyang.

Des centaines d'habitants de la province du Gyeongsang du nord en Corée du Sud, sont descendus dans la rue, le 6 septembre, pour dénoncer le déploiement du système de défense antimissile américain THAAD dans la zone, qui selon eux les mettrait en danger. Plusieurs personnes ont été blessées dans des heurts avec la police selon l'agence de presse sud coréenne Yonhap. 

Selon Yonhap, les heurts auraient eu lieu quand la police a entrepris de disperser environ 400 manifestants réunis devant un bâtiment administratif situé à proximité d'une base américaine de défense située à Seongju, à 300 kilomètres de Séoul. 

Quatre manifestants auraient par ailleurs tenté de forcer les barrières du site, où se trouvaient les lanceurs THAAD. 

Cette manifestation fait suite à l'annonce du ministère de la Défense sud coréen ayant déclaré le 6 septembre que des batteries lance missiles allaient être installées au plus tard le 7 septembre. Présenté comme une mesure de protection des troupes sud coréennes et américaines contre les menaces de son voisin nord-coréen, le déploiement du système de missiles antibalistiques américain THAAD a été accéléré depuis l'escalade verbale entre Pyongyang et Washington. 

Des habitants de la zone et des militants politiques critiquent depuis longtemps ce déploiement qui, selon eux, augmente les tensions dans la péninsule et fait de cette région une cible en cas de conflit armé avec le Nord. 

Lire aussi : Selon le représentant russe à l’ONU «personne ne veut de solution militaire pour la Corée du Nord»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.