Des individus proches de la mouvance djihadiste auraient travaillé dans des ambassades de France

Des individus proches de la mouvance djihadiste auraient travaillé dans des ambassades de France © CHRIS RATCLIFFE Source: AFP
Ambassade de France à Londres.

Le Canard enchaîné a révélé que des agents locaux d’ambassades de France au Royaume-Uni et au Qatar ayant des sympathies djihadistes avaient été repérés et écartés. Le gouvernement souhaite renforcer la sécurité de ses ambassades.

Les services de renseignement français auraient repéré plusieurs personnes ayant des liens ou des sympathies affichées pour le djihadisme parmi le personnel local employé par la diplomatie française au Royaume-Uni et au Qatar, selon une information publiée par le Canard enchaîné du 6 septembre 2017.

Des agents de sécurité employés à Doha auraient été repérés pour leur proximité avec des mouvances proches de l'Etat islamique. A Londres par ailleurs, un responsable de l'intendance, recruté pour des travaux de maintenance et ayant accès à des zones sensibles, affichait une «sympathie déplacée» pour des personnes considérées par les services de sécurité français comme «terroristes». 

Une nouvelle embarrassante pour le gouvernement après que le président a affirmé devant les ambassadeurs réunis à Paris le 29 août que la lutte contre le «terrorisme islamiste» était une priorité de la diplomatie française. «La sécurité des Français est la raison d'être de notre diplomatie. Cette exigence est viscérale. Nous devons y répondre sans faiblir», avait-il ajouté. 

Quoi qu'il en soit, le ministère des Affaires étrangères, qui peut parfois avoir du mal à contrôler les agissements de son personnel local, a alloué 67 millions d'euros pour le renforcement de la sécurité de ses ambassades dans le monde. 

Lire aussi : Le consulat de France à Haïfa en Israël évacué après l'ouverture d'une enveloppe suspecte

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»