«Ennemis du journalisme» : la rédactrice en chef monde de RT propose à RSF de clarifier ses propos

«Ennemis du journalisme» : la rédactrice en chef monde de RT propose à RSF de clarifier ses propos© Michael Klimentyev
La rédactrice en chef monde de RT, Margarita Simonian.

Christophe Deloire, patron de Reporters sans frontières, considère-t-il que les journalistes de RT sont des «ennemis du journalisme» ? Margarita Simonian demande au secrétaire général de l'ONG de préciser sa pensée.

«Nous voudrions demander au secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, de clarifier sa position, et de préciser qui, en particulier, il considère être un ennemi du journalisme au sein de RT. Si, ainsi qu'il l'a déclaré, il ne considère pas que l'ensemble des équipes de RT soient ennemies du journalisme, il serait utile de savoir à qui il faisait référence exactement», s'est interrogée Margarita Simonian dans une lettre ouverte datée du 31 août.

La rédactrice en chef monde de RT et de Sputnik, réagit ainsi au message publié le même jour sur le site de Reporters sans frontières (RSF) et intitulé «Une attaque d’une rare violence de RT contre RSF».


Dans ce texte, RSF s'indignait de la réponse de Margarita Simonian, datée du 28 août, à une interview de Christophe Deloire publiée dans les colonnes du magazine Télérama le 23 août. Dans cette dernière, le patron de l'ONG déclarait : «Les ennemis du journalisme se servent précisément des principes qui ont servi à le défendre.» Il faisait alors référence à une sollicitation auprès de RSF fin 2016, à l'occasion d'une résolution du Parlement européen appelant à combattre les médias russes.

«Le secrétaire général de RSF n’a pas affirmé que la chaîne RT dans son ensemble était constituée d’ennemis du journalisme», a précisé RSF dans son communiqué du 31 août, suscitant une demande de clarification de la part de Margarita Simonian.

Lire aussi : RSF devrait s'«auto-dissoudre» : la réponse choc de la rédactrice en chef monde de RT

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.