Explosions dans une usine chimique près de Houston, aux Etats-Unis, les environs évacués

- Avec AFP

Deux explosions et des émanations de fumée noire ont été signalées dans l'usine du groupe chimique français Arkema à Crosby, au Texas. Celle-ci avait été inondée après les pluies diluviennes de la tempête Harvey.

«Vers 2h du matin heure locale, le Centre d'opérations d'urgence du comté de Harris nous a avertis de deux explosions et de fumées noires provenant de l'usine Arkema à Crosby», a fait savoir le groupe français Arkema dans un communiqué le 31 août.


«Les habitants doivent être conscients qu'il existe un risque de nouvelles explosions», a ajouté l'entreprise, invitant les résidents à ne pas revenir dans la zone tant que les services d'urgence n'auront pas donné leur autorisation. 

Les autorités avaient auparavant fait évacuer un périmètre de trois kilomètres autour de l'usine qui fabrique des peroxydes organiques, un composé qui entre dans la fabrication de plastiques et de produits pharmaceutiques. Plusieurs personnes ont été transportées à l'hôpital par mesure de précaution, selon Reuters.

Arkema avait déclaré le 30 août que les produits chimiques stockés sur le site devaient être réfrigérés mais que l'électricité avait été coupée par les pluies torrentielles et les générateurs de secours noyés. 

Les produits dangereux avaient été alors sortis de leur hangar pour être mis dans des containers réfrigérés par des moteurs diesel, mais là encore la montée des eaux a coupé les moteurs, selon l'entreprise.

Arkema est une multinationale basée près de Paris, née de la restructuration de la branche chimie du géant pétrolier Total.

Le sud du Texas, et maintenant l'Etat voisin de la Louisiane, est frappé depuis le 25 août par des pluies torrentielles qui ont provoqué l'évacuation de dizaines de milliers de personnes. Le dernier bilan fait état de 33 morts.  

Lire aussi : Un drone filme Houston dévasté par des inondations

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.