Daesh menacerait de décapitation la star du porno Mia Khalifa pour une scène en hijab

Daesh menacerait de décapitation la star du porno Mia Khalifa pour une scène en hijab
Capture d'écran Youtube de Mia Khalifa, l'ancienne actrice porno est menacée de mort

L'ancienne star libano-américaine du porno dit recevoir des menaces de mort, émanant selon elle de partisans de l'organisation terroriste. Une scène pornographique lors de laquelle elle portait un hijab serait notamment à la base de ses ennuis.

L'ex-porn star Mia Khalifa a donné une interview le 24 août à la radio américaine 106.7 pour l'émission Sports Junkies dans laquelle elle a révélé avoir été menacée d'être décapitée. Elle accuse notamment des sympathisants de Daesh d'être derrière ces menaces.

Ceux-ci lui reprocheraient notamment d'avoir tourné une vidéo pornographique dans laquelle elle portait un hijab, le voile islamique laissant apparaître le visage.

© miakhalifa.com
Capture d'écran du site Miakhalifa.com, Mia Khalifa au centre

Le califat contre Khalifa ?

La jeune actrice de 24 ans, qui s'est aussi fait connaître du grand public en se moquant des champions de football américain sur Twitter, a réussi en septembre 2016 une reconversion dans le divertissement sportif, mais sa carrière dans l'industrie du film pour adultes continue de la poursuivre.

Elle explique ainsi recevoir fréquemment des menaces de mort par messages interposés sur Twitter et a décidé de les reposter sur son compte personnel. Elle explique toutefois que la menace a atteint son paroxysme lorsqu'elle a reçu, en 2015, un photomontage simulant sa décapitation par un combattant de l'organisation terroriste Daesh.

Certaines missives lui promettent qu'elle sera bientôt décapitée, d'autres qu'elle sera la première à connaître les flammes de l'enfer... ce à quoi elle répond, laconique, qu'elle comptait justement travailler sur son bronzage.

«On ne peut montrer aucune faiblesse. C'est exactement ce qu'ils recherchent. J'essaie vraiment très fort de donner l'impression que ça ne m'atteint pas, mais j'admets que ça finit par être pesant au bout d'un moment», a-t-elle concédé lors de son interview à la radio 106.7.

Une image disgracieuse du Liban ?

Au Liban, pays que la famille chrétienne de l'actrice a quitté quand elle avait dix ans, l'actrice subit également des critiques.

Elle a déjà été interpellée sur les réseaux sociaux à propos du tatouage qu'elle porte au poignet et qui représente l'insigne militaire de la milice chrétienne des Forces libanaises. Elle dit avoir choisi ce tatouage en 2012 afin de montrer son soutien aux opinions politiques de son père après un bombardement au Liban. 

Aux critiques qui lui reprochent d'envoyer une image négative du Liban dans le monde, Mia Khalifa répond qu'elle est très fière de son pays d'origine et que si les scènes dans lesquelles elle figure avec un voile sont satiriques elle estime aussi que certains films hollywoodiens donnent une bien plus mauvaise image des musulmans que ses films.

Lire aussi : La police du Vatican surprend une orgie gay dans l'appartement d'un prêtre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.