Rotterdam : un concert de rock annulé pour «menace terroriste», des bouteilles de gaz découvertes

- Avec AFP

Rotterdam : un concert de rock annulé pour «menace terroriste», des bouteilles de gaz découvertes© Arie Kievit / ANP Source: AFP
La police devant la salle Maassilo, à Rotterdam le 23 août

Un concert a été annulé à la dernière minute le soir du 23 août par la police de Rotterdam. Selon le maire de la ville, un véhicule espagnol transportant des bouteilles de gaz a été découvert près de la salle de concert. Son conducteur a été arrêté.

«En lien avec une menace terroriste, le concert d'Allah-Las n'aura pas lieu ce soir, sur ordre de la police», a écrit la salle Maassilo, à Rotterdam, sur son compte Twitter, dans la soirée du 23 août.

Le maire de la ville, Ahmed Aboutaleb, cité par l'agence Reuters, a déclaré que l'information concernant une menace terroriste pesant sur le concert venait de la police espagnole. L'élu a également fait savoir que le conducteur d'une camionnette espagnole avait été arrêté non loin de la salle de concert et placé en détention par la police, dans la même soirée. Selon le quotidien El Pais, l'individu serait de nationalité espagnole.

Les forces de l'ordre ont découvert dans le véhicule des bouteilles de gaz. Mais Ahmed Aboutaleb s'est refusé à établir un lien entre les deux événements. «On ne peut pas à l'heure actuelle établir un lien entre la camionnette contenant des bouteilles de gaz et cette menace», a-t-il déclaré.

Plus tard dans la soirée, une source judiciaire a confié à Reuters que le véhicule immatriculé en Espagne n'était pas lié aux attentats meurtriers de Catalogne de la semaine précédente.

Déploiement policier autour de la salle de concert

Le groupe rock californien Allah-Las devait se produire en début de soirée dans la ville portuaire néerlandaise.

Des agents de police munis de gilets pare-balles étaient postés dans la soirée près de la salle Maassilo, d'une capacité d'environ mille personnes, selon la radio-télévision publique néerlandaise NOS. Le bâtiment a été évacué, des dizaines de spectateurs ont été refoulés et l'unité antiterroriste du Service d'interventions spéciales (DSI) s'est rendu sur place, d'après la même source.

Cet incident survient moins d'une semaine après deux attaques au véhicule-bélier en Catalogne revendiquées par le groupe terroriste Daesh qui ont fait 15 morts, et dans un contexte de forte menace terroriste en Europe.

Lire aussi : Attentats d'Espagne : un suspect reconnaît que la cellule préparait une attaque plus importante

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.