Dans un hôtel suisse, les Juifs priés de se doucher avant la piscine : Israël exige des excuses

Dans un hôtel suisse, les Juifs priés de se doucher avant la piscine : Israël exige des excuses Source: Reuters
Piscine d'hôtel (illustration)

Le ministre des Affaires étrangères israélien a exigé des excuses après a découverte d'une affiche spécifiquement adressée aux Juifs et leur demandant de se doucher. La gérante de l'hôtel plaide la maladresse.

Une vive polémique agite les relations entre la Suisse et Israël depuis la découverte d'une affiche demandant aux clients juifs de se doucher avant de se rendre à la piscine. Une autre affiche leur demandait d'utiliser le réfrigérateur de l'hôtel avec parcimonie.

«A nos clients juifs, femmes, hommes et enfants, vous êtes priés de prendre une douche avant et après la baignade. Si vous ne respectez pas cette règle, nous serons forcés de vous exclure de la piscine. Nous vous remercions de votre compréhension.» Tel est le message que l'on pouvait lire à l'entrée de la piscine de l'Aparthaus Paradies, dans les Alpes suisse.

La directrice de l'établissement semble avoir ciblé spécifiquement les clients juifs après avoir reçu des plaintes concernant deux jeunes filles juives qui s'étaient baignées sans avoir pris de douche, a rapporté le journal israélien The Times of Israel. «Etant donné que d'autres clients m'ont demandé de faire quelque chose, j'ai écrit un peu naïvement cette affiche», a-t-elle expliqué, se défendant de tout antisémitisme.

Mais les affiches ont été entre temps photographiées par un client et diffusées sur les réseaux sociaux. Elles ont ainsi suscité un véritable tollé en Israël, où même la vice-ministre des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a réagi. «Nous exigeons des excuses pour cet acte antisémite de la pire espèce», a-t-elle déclaré, sans que l'on sache pour autant si des Israéliens se trouvent parmi la clientèle de l'hôtel.

Lire aussi : Une croix gammée sur fond arc-en-ciel ? Une marque de vêtements créé un tollé sur internet

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.