Le «hot water challenge», ce défi ultra-dangereux qui fait des victimes aux Etats-Unis

Le «hot water challenge», ce défi ultra-dangereux qui fait des victimes aux Etats-Unis© Capture d'écran de la vidéo Instagram @respect_my_opinion
Le concept du défi ? Renverser une casserole d'eau bouillante sur soi ou un proche tout en filmant

Un nouveau défi fait actuellement fureur aux Etats-Unis. Le «hot water challenge» ou «défi de l'eau bouillante» consiste à se filmer en train de se renverser dessus une casserole d'eau bouillante. Une fillette est déjà décédée de graves brûlures.

C'est sensé être un jeu, une blague. On en est pourtant loin. Le nouveau défi du «hot water challenge» («défi de l'eau bouillante» en français) a déjà tué une fillette aux Etats-Unis tandis qu'une autre a été gravement brûlée.

Comme son nom l'indique, l'objet du défi n'est ni plus ni moins que de verser sur soi ou sur un proche une casserole remplie d'eau bouillante tout en se filmant, afin de poster ensuite la vidéo sur internet.

Si les jeunes aux Etats-Unis semblent si attirés par ce défi extrêmement dangereux, c'est que les vidéos qu'ils postent leur donnent durant quelques heures une certaine popularité sur la toile. Les blessures elles, bien que peu perceptibles sur les images, peuvent être irréversibles et laisser les farceurs handicapés à vie.

ATTENTION, LES IMAGES CI-DESSOUS PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE

Aux Etats-Unis, plusieurs enfants ont déjà été gravement blessés en relevant le «défi de l'eau bouillante». Une fillette de 11 ans, Jamoneisha Merritt, n'est pas sûre de pouvoir garder l'usage de ses yeux après qu'une amie lui a versé une casserole d'eau chaude dessus durant son sommeil, comme rapporté par le Washington Post. Le visage et les épaules de la fillette ont été gravement brûlés par l'eau bouillante.

Quelques jours plus tôt, le 4 août, le Daily Mail rapportait qu'une autre fillette âgée de huit ans seulement, Ki'ari Pope était décédée d'une incapacité respiratoire après qu'un de ses cousins l'a défiée de boire de l'eau bouillante par une paille. Le tube digestif et la trachée de la petite fille ont été gravement endommagés, provoquant sa mort à l'hôpital après six mois de soins. 

Un mauvais remake du très populaire Ice Bucket Challenge visant à lutter contre la maladie de Charcot 

Le «Hot water challenge» n'a pas été inventé par hasard. Il y a plusieurs années, le concept du «Ice Bucket Challenge» («le défi du sceau d'eau glacée») avait était lancé aux Etats-Unis, mais aussi en France et ailleurs dans le monde. Le but du défi était de se renverser dessus un sceau d'eau glacée, tout en se filmant.

Le concept avait pour but de collecter des dons pour la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique, une maladie neurodégénérative incurable, aussi connue sous le nom de maladie de Charcot.

De nombreuses célébrités s'étaient prêtées au jeu, comme Mark Zuckerberg, Bill Gates, Barack Obama, Lady Gaga, Justin Timberlake, George W. Bush et même Johnny Hallyday.

A l'apogée du concept, en août-septembre 2014, l'association ALS, qui a collecté la plupart des dons, affirmait avoir reçu 115 millions de dollars (soit près 100 millions d'euros) dédiés à la recherche sur la maladie de Charcot.

Précisons que de se renverser sur le corps un sceau d'eau glacée ne provoque aucune blessure, ce qui n'est bien évidemment pas le cas avec une casserole d'eau bouillante...

Lire aussi : Les élèves de l'armée russe font un Mannequin Challenge sur un air de Tchaïkovski (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.