Daesh revendique l'attaque sur le consulat italien au Caire

La façade du consulat italien du Caire a été détruite par l'explosion.© Compte twitter أحمد العنزي
La façade du consulat italien du Caire a été détruite par l'explosion.

L'explosion qui a frappé le consulat italien, samedi 11 juillet, a été revendiqué par l'Etat Islamique. L'attaque a fait un mort et quatre blessés.

L'explosion aura fait un mort et quatre blessés, le consulat étant fermé à l'heure où elle s'est produite (6h30 heure locale). Parmi les personnes touchées : deux policiers en faction devant la porte du consulat, ainsi que trois passants. Le porte-parole du ministère de la santé, qui a annoncé le décès d'une des victimes, n'a pas su préciser s'il s'agissait d'un civil ou d'un membre des forces de l'ordre. La façade du bâtiment a été détruite.

D'après un haut responsable de la sécurité, interrogé par l'agence de presse égyptienne officielle Mena, il s'agirait d'un attentat à la voiture piégée. «Une bombe avait été déposée sous une voiture garée près du consulat», a indiqué la source.

Les attaques djihadistes se sont multipliées, en Egype, depuis la chute du président Mohamed Morsi en 2013. La dernière attaque en date : une série d'attentats meurtriers, menés depuis le désert du Sinaï, dans le nord du pays, par la branche égyptienne de l'Etat islamique. Ciblant des militaires égyptiens, l'attaque avait été perpétrée le 1er juillet 2015.

En savoir plus : Daesh revendique les attaques meurtières du Sinaï qui auraient fait 70 morts

Les détails à suivre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales