Benjamin Netanyahou se rendra-t-il en Amérique latine pour une visite historique ?

Benjamin Netanyahou se rendra-t-il en Amérique latine pour une visite historique ?© Dan Balilty Source: AFP
Benjamin Netanyahou prévoit une visite en Amérique latine dès septembre.

Le chef de l'exécutif israélien pourrait se rendre en Argentine et au Mexique avant son allocution devant l’Assemblée générale de l'ONU. Il s'agirait de la première visite officielle d'un Premier ministre israélien en exercice dans la région.

Un voyage qui pourrait marquer l'histoire. Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou projetterait de visiter dès septembre deux pays d’Amérique latine : l’Argentine et le Mexique, selon les informations du journal israélien, Jerusalem Post. Ce serait une première pour le chef du gouvernement israélien, de même que pour un Premier ministre israélien en exercice.

Cette possible visite, prévue pour mi-septembre, n’est pas encore officielle mais selon une source diplomatique, citée par le journal israélien, elle représenterait une «amélioration historique et significative», des relations entre Israël et les pays d’Amérique latine. 

Ce voyage diplomatique coïnciderait avec le 70e anniversaire du vote par l’ONU du plan de partage de l’Etat d’Israël, auquel 33 pays d’Amérique latine avaient participé en 1947. A l'époque, les pays latino-américains étaient en faveur de l'indépendance d’Israël. Seul Cuba avait voté contre.

Après sa visite, le chef du gouvernement israélien doit prononcer une allocution devant l’Assemblée générale des Nations unies à New-York, le 19 septembre, le même jour que le président américain, Donald Trump.

En 2014, le Premier ministre israélien devait se rendre en Colombie, au Mexique et au Panama mais il avait été contraint d’annuler cette tournée en raison d’une grève des employés du ministère des Affaires étrangères de son pays.

Le premier ministre israélien avait reçu, en novembre 2016, le président du Guatemala, Jimmy Morales. «L'Amérique latine a toujours été proche d’Israël mais je pense que nous sommes en position d'aller encore plus loin dans nos relations diplomatiques», avait affirmé Benjamin Netanyahou à cette occasion.

Lire aussi : Benjamin Netanyahou estime «inévitable» le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.