Benjamin Netanyahou estime «inévitable» le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem

Benjamin Netanyahou estime «inévitable» le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem Source: Reuters
Benyamin Netanyahou estime que le transfert d'une "majorité d'ambassades" aura lieu dans un futur proche, et attend des Etats-Unis qu'ils ouvrent la marche

Après des signaux positifs envoyés par Donald Trump alors qu'il était encore simple candidat à la Maison Blanche, le premier ministre israélien semble convaincu que les déclarations seront suivies d'effets.

Reconnaître Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Isräel, le président des Etats-Unis Donald Trump l'avait évoqué lorsqu'il était en campagne en septembre 2016. Désormais, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, attend un passage à l'acte, estimant qu'il s'agit d'un mouvement «inévitable».

«L'ambassade américaine doit être transférée ici, à Jérusalem», a déclaré le premier ministre israélien dimanche 29 janvier, estimant qu'il serait «bon qu'elle ne soit pas la seule». Se montrant confiant, il a en outre affirmé qu'«avec le temps, la majorité des ambassades déménager[aie]nt à Jérusalem».

La question de Jérusalem compte parmi les plus épineuses du conflit qui oppose Israël à la Palestine. Après l'annexion de la ville par Israël en 1973, la quasi-totalité des pays du monde ont retiré leur ambassade de la ville pour la transférer à Tel-Aviv. La partie orientale de la ville est revendiquée comme capitale par les Palestiniens. Israël, de son côté, a voté une loi en 1980 faisant de la ville sa «capitale éternelle et indivisible». Le choix d'établir son ambassade à Jérusalem équivaut à une reconnaissance de facto de la souveraineté d'Israël sur la ville. 

Lire aussi : «Cisjordanie : un Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.