Les Etats-Unis sont perçus dans le monde comme une menace plus grande que la Russie ou la Chine

Les Etats-Unis sont perçus dans le monde comme une menace plus grande que la Russie ou la Chine© Joshua Roberts Source: Reuters
Le Capitole des Etats-Unis

D’après une récente étude, la puissance américaine est une source de craintes croissante à travers le monde. Une tendance qui se manifeste même parmi les pays alliés de Washington.

Environ 35% des personnes interrogées par le centre de recherches américain Pew placent les Etats-Unis en tête des puissances mondiales les plus inquiétantes, contre 31% pour la Russie et la Chine.

Dans le détail, environ 38% des sondés estiment que le pouvoir et l’influence des Etats-Unis constituent une «menace majeure» pour leur pays. Ce chiffre représente une hausse de 13 points par rapport à la même étude menée en 2013. La tendance se manifeste «sur fond de profonde baisse de confiance envers le président des Etats-Unis», note le centre américain Pew dans un communiqué publié le 1er août.

La proportion de sondés percevant l’influence américaine comme une menace à leur pays a augmenté dans 21 des 30 pays où a été conduite l’étude. Parmi ces pays, nombreux sont les alliés traditionnels de Washington : deux Etats de l'OTAN, l’Espagne (59% en 2017, contre 42% en 2013) et la Turquie (72% contre 44%) font partie des pays où l'inquiétude à l'égard de Washington a augmenté le plus. Il est également très élevé au Japon (62%) et en Corée du Sud (70%), deux pays accueillant des bases militaires américaines sur leur sol. Les pays limitrophes des Etats-Unis semblent peu rassurés par leur puissant voisin : 38% de Canadiens et 61% de Mexicains perçoivent l'influence et la puissance de ce pays comme une menace.

Lire aussi : Qualifiée de «plus grande menace» des Etats-Unis par la CIA, la Chine se pose en porteuse de paix

La tendance est moins frappante mais tout aussi claire en Europe : outre l'Espagne, le sentiment de crainte vis-à-vis de Washington a augmenté de 16% en France (36%) et en Allemagne (35%), de 13% au Royaume-Uni (35%) et de 10% en Italie (20%). La Grèce et la Pologne se montrent au contraire de moins en moins inquiets de l'influence américaine.

Lire aussi : «Menace russe» : l’OTAN mène des exercices militaires sans précédent en Pologne

La Russie, quant à elle, est perçue comme une menace par une proportion conséquente des populations des pays alliés aux Etats-Unis : 65% des Polonais, 45% de Français et 43% des Néerlandais.

Lire aussi : Russie et Chine répondent conjointement aux exercices militaires américains

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.