Comparant une femme à une voiture d'occasion, un spot publicitaire d'Audi fait scandale en Chine

Comparant une femme à une voiture d'occasion, un spot publicitaire d'Audi fait scandale en Chine© Mark Blinch Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le géant de l'automobile allemand Audi a reçu une pluie de critiques sur les réseaux sociaux chinois. Retirer sa publicité controversée n'a pas suffi à empêcher la vidéo, qui comparait une jeune fiancée à une auto d'occasion, de devenir virale.

La marque allemande Audi a diffusé une annonce publicitaire assez malencontreuse qui lui a valu des critiques courroucées sur les réseaux sociaux chinois. Le spot comparait l'acquisition d'une voiture d'occasion et le choix d'une future épouse. 

L'annonce qui faisait la promotion des revendeurs d'occasion officiels Audi, avait été récemment diffusée par l'entreprise allemande.

On y voit une jeune femme en robe de mariée accompagnée de son fiancé, sur le point de prononcer leurs vœux avant que la mère de ce dernier n'intervienne pour inspecter de fond en comble le visage de sa future belle fille, du nez, aux oreilles jusqu'à l'intérieur de sa bouche.   

La publicité se conclut par le message : «Une décision si importante doit être prise avec prudence». Elle invite ensuite les spectateurs à consulter un site internet où des voitures d'occasion de la marque sont vendues. 

L'annonce controversée a été officiellement retirée mais s'est propagée sur les réseaux sociaux chinois. 

Postée QQ, sur le site de messagerie instantanée chinois la vidéo y a été vue à plus de 50 millions de reprises.

Des milliers de Chinois, usagers des réseaux sociaux, se sont rendus sur le site de microblogging Weibo pour s'en prendre à la marque allemande, publiant des messages scandalisés.  

«Je n'ai jamais vu une publicité aussi mauvaise. Je ne sais pas comment elle a pu être approuvée» a par exemple commenté Netizen Hui Zijun.

«Le service de relations publiques de Audi a fait une grave erreur. Vous pensiez que supprimer la vidéo résoudrait le problème ? Plus vous cherchez à dissimuler, moins vous y parvenez, cacher c'est pire que révéler au public vos vraies idées» s'est à son tour insurgé Lan Xiaohei. 

«Il va se marier à cette femme, mais il a besoin qu'elle soit inspectée par sa mère, c'est un incapable, on dirait que le marché ciblé par Audi est composé de machistes» a renchéri un autre internaute.

S'adressant au journal chinois le South China Morning Post, un porte-parole du constructeur automobile allemand a annoncé qu'une enquête interne était actuellement en cours et précisé que la responsabilité des campagnes de marketing d'Audi en Chine revenait à ses partenaires locaux et non au groupe Audi. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix