Snapchat : en jupe et nombril à l'air, une inconnue affole l'Arabie saoudite (VIDEO)

Snapchat : en jupe et nombril à l'air, une inconnue affole l'Arabie saoudite (VIDEO)
منوعات - Tube / YouTube

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, une jeune anonyme apparaît légèrement vêtue, dans un pays où le code vestimentaire des femmes est très strictement défini. Sa tenue lui vaut depuis colère – ou soutien – de nombreux commentateurs.

Ce n'est qu'une simple vidéo publiée sur Snapchat, mais elle agite pourtant le débat public en Arabie saoudite depuis plusieurs jours. On y voit une jeune femme anonyme se promener en jupe courte et en crop top près d'Ushaiger, un site historique saoudien situé dans le désert, à 200 kilomètres de la capitale Riyad.

Plusieurs médias saoudiens rapportent que l'attitude et la tenue de la jeune femme visibles dans cette courte séquence tournée dans une région réputée pour ses mœurs conservatrices ont provoqué de vives réactions sur internet. Selon le média en ligne Okaz, certains internautes exigent une punition – d'autres en profitent pour ouvrir un débat sur la modernisation des règles vestimentaires pour les femmes.

«De la même manière que nous respectons les lois des autres pays lorsque nous nous y rendons, les visiteurs doivent respecter celles de notre pays», a ainsi déclaré l'écrivain saoudien Ibrahim al-Munayif, cité par Associated Press le 17 juillet. Un avis partagé par plusieurs anonymes qui ont posté différentes versions retouchées de la photographie, couvrant les jambes dénudées de la jeune femme. «Ne contribuez pas à la célébrité des imbéciles», commente par exemple cet utilisateur de Twitter.

A l'inverse, plusieurs internautes ont réagi en s'insurgeant contre une règle qui affirmerait que «montrer sa peau est mal».

D'autres soulignent le «deux poids deux mesures» en vigueur en Arabie saoudite, qui autorise les hommes à «faire ce qu'ils veulent» mais interdit aux femmes de montrer leurs jambes.

La monarchie du Golfe impose théoriquement aux femmes de porter des vêtements amples, ne laissant pas paraître la peau. La plupart d'entre elles portent également un voile couvrant la tête et les cheveux — même si certaines exceptions sont prévues, notamment pour les dignitaires étrangers. Lorsqu'elle accompagnait son père en voyage à Riyad, Ivanka Trump, la fille du président des Etats-Unis Donald Trump, ne portait d'ailleurs pas la tenue traditionnelle des Saoudiennes... ce qui semble avoir inspiré certains internautes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»