L'ex-rédacteur en chef britannique d'un journal basé à Dubaï tue sa femme avec un marteau

L'ex-rédacteur en chef britannique d'un journal basé à Dubaï tue sa femme avec un marteau© Capture d'écran Twitter@markettiers
Francis Matthew lors de la présentation du livre An Amazing Nation dont il est l'éditeur

Francis Matthew, journaliste reconnu dans le golfe persique, a avoué lors de son interrogatoire avoir lancé un marteau à la tête de sa femme, provoquant sa mort. Il assure pourtant n'avoir pas eu l'intention de la tuer.

Francis Matthew, rédacteur en chef de 1995 à 2005 du journal basé à Dubaï Gulf News, a été arrêté après avoir appelé la police depuis sa résidence d'un quartier huppé de Dubaï. Le service de presse de l'émirat a rapporté le 10 juillet que les forces de l'ordre avaient trouvé sur place le corps sans vie de sa femme, Jane Matthew.

Selon la même source, le journaliste a dans un premier temps affirmé que sa femme avait été agressée par des cambrioleurs. Trouvant suspecte la blessure qu'elle avait à la tête, les enquêteurs ont décidé de pousser plus loin leur interrogatoire. Francis Matthew a finalement reconnu qu'il avait lancé un marteau à la tête de sa femme, précisant ne pas avoir eu l'intention de la tuer.

Selon la police de Dubaï, il a confessé en être arrivé là à cause de problèmes conjugaux. Le procureur de Dubaï a annoncé qu'il était poursuivi pour meurtre, et que l'enquête était toujours en cours.

Francis Matthew est un journaliste et un commentateur politique reconnu du golfe persique depuis qu'il s'y est installé en 1980. Abdul Hamid Ahmad, le rédacteur en chef du quotidien Gulf News, a déclaré dans un communiqué que le personnel du journal était «choqué et attristé» par cette tragédie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.