La Turquie n'autorisera jamais la création d'un Etat kurde en Syrie, prévient Erdogan

- Avec AFP

La Turquie n'autorisera jamais la création d'un Etat kurde en Syrie, prévient Erdogan© Wolfgang Rattay Source: Reuters

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé de lancer une opération dans le canton kurde d'Afrin, au nord-ouest de la Syrie, après une série d'accrochages à la frontière.

«Aussi longtemps que cette menace kurde perdurera, nous activerons nos règles d'engagement et réagirons comme il convient à Afrin», a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G20 qui s'est tenu à Hambourg en Allemagne.

Au cours des derniers jours, l'armée turque et les Unités de protection du peuple kurde (YPG) ont échangé des tirs à plusieurs reprises dans la zone frontalière. Ankara considère les YPG comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation kurde classée «terroriste» par la Turquie et par plusieurs pays occidentaux. 

Les Etats-Unis soutiennent en revanche des milices kurdes qui, associées à des combattants arabes, ont lancé une offensive pour reprendre la ville de Raqqa, fief de Daesh en Syrie.

«La Turquie n'autorisera jamais la création d'un Etat kurde dans le nord de la Syrie», a répété Recep Tayyip Erdogan. «Nous ne minimiserons jamais les menaces qui pèsent sur notre pays», a-t-il insisté.

Ankara a déjà lancé une offensive terrestre dans le nord de la Syrie en août 2016 afin de repousser Daesh de sa frontière et empêcher la jonction des différentes zones contrôlées par les YPG.

Lire aussi : Syrie : les Etats-Unis promettent de récupérer un jour les armes confiées au milices kurdes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.