Bouteflika exige des excuses de la France pour la colonisation, 55 ans après l'indépendance

Bouteflika exige des excuses de la France pour la colonisation, 55 ans après l'indépendance© Ramzi Boudina Source: Reuters
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika

A l'occasion des 55 ans de l'indépendance de l'Algérie, fêtés le 5 juillet, le président algérien a sommé Paris de reconnaître les «souffrances» subies par le peuple algérien durant la colonisation française.

«Notre peuple exige toujours une reconnaissance de ses souffrances de la part du colonisateur d'hier, la France», a déclaré Abdelaziz Bouteflika dans un message diffusé par l'agence de presse d'Etat algérienne, APS. 

Selon le président algérien, la «reconnaissance des vérités de l'histoire [permettra de] gagner en sérénité [dans le partenariat d'exception] entre la France et l'Algérie». 

L'ancien président français François Hollande avait pourtant reconnu devant le Parlement algérien, le 20 décembre 2012, «les souffrances» infligées par la colonisation française.

Mais des excuses formelles n'ont jamais été formulées par l'exécutif français. L'accession à la présidence d'Emmanuel Macron peut-elle accélérer le processus ? Lors d'un déplacement à Alger à l'occasion de sa campagne électorale, le candidat d'En marche ! avait qualifié la colonisation française de «crime contre l'humanité», après avoir reconnu quelques mois plus tôt l'apport «d'éléments de civilisation» au pays par la France. 

Au lendemain de son élection, le président algérien l'avait félicité, le qualifiant d'«ami de l'Algérie»

Lire aussi : Tollé après les propos de Macron, qui évoque des éléments positifs dans la colonisation de l’Algérie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.