Tollé après les propos de Macron, qui évoque des éléments positifs dans la colonisation de l’Algérie

Tollé après les propos de Macron, qui évoque des éléments positifs dans la colonisation de l’Algérie© Philippe Lopez Source: AFP
Emmanuel Macron a évoqué une vision bien à lui de la colonisation de l'Algérie

Interrogé sur l’histoire de France, le candidat à la présidentielle française, à la tête du mouvement En Marche ! a provoqué de vives réactions des internautes après avoir donné sa vision de la colonisation de l’Algérie.

Dans un entretien au journal Le Point intitulé «Ce que je suis», Emmanuel Macron a estimé qu’il y avait eu à la fois «des éléments de civilisation et des éléments de barbarie» dans la colonisation de l'Algérie.

«Alors oui… en Algérie il y a eu la torture mais aussi l’émergence d’un Etat, de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation», a déclaré l’ancien ministre de l’Economie dans l’interview publiée le 23 novembre.

Il répondait à une question sur la notion de «Roman national» français, estimant que le pays devait également revenir sur les passages les «moins glorieux» de son histoire.

Les propos peuvent rappeler ceux d’un autre prétendant à l’Elysée, François Fillon, qui estimait dans un discours le 28 août que la colonisation française était notamment «un partage de culture».

La question fait débat sur Twitter

Une vague de tweets a suivi la déclaration, certains internautes parlant de «barbarie positive» ou encore de «sketch nauséabond».

D'autres ont préféré l'ironie pour dénoncer la position d'Emmanuel Macron.

Enfin, certains internautes ont également estimé que les propos tenus était «mesurés» et pas réellement «condamnables».

Lire aussi : Guerre d'Algérie : un élu socialiste demande à Hollande de reconnaître les «crimes» de la France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales