Feu vert du Parlement européen au premier accord de coopération UE-Cuba

- Avec AFP

Feu vert du Parlement européen au premier accord de coopération UE-Cuba© Francois Lenoir Source: Reuters
Photo d'archive, le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez et la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini

Un accord de coopération entre l’Union européenne et Cuba paraphé l’année dernière est entré en vigueur le 5 juillet, après le vote favorable des eurodéputés.

Le Parlement européen a donné son feu vert ce 5 juillet à l'entrée en vigueur du tout premier accord de dialogue politique et de coopération entre l'Union européenne (UE) et Cuba, lors d'une session plénière à Strasbourg.

Ce vote favorable des eurodéputés (567 pour, 65 contre, 31 abstentions) était nécessaire pour rendre applicable cet accord-cadre, paraphé en décembre dernier par le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, les ministres des Affaires étrangères des 28 Etats membres de l'UE et celui de Cuba.

«Nous avons eu le sentiment clair et net d'avoir tourné une page historique», a estimé la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, lors du débat qui a précédé le vote du Parlement. Selon elle, les négociations, qui ont duré deux ans, ont été difficiles, importantes et courageuses, de la part de l’UE et de Cuba.

La normalisation des relations avec Cuba s'est dessinée dans le sillage du rapprochement avec La Havane décidé par l'ancien président américain Barack Obama. Ce dernier avait entamé en juillet 2015 à 60 ans un relatif dégel des relations entre l'île et les Etats-Unis. Mais son successeur, Donald Trump, a récemment remis en cause certains points de ce dégel.

«Il faut montrer que l'UE, elle, ne change pas de politique», a plaidé Federica Mogherini, affirmant que les Européens restaient déterminés à tourner définitivement la page des mauvaises relations avec Cuba.

Cuba était le seul pays latino-américain à ne pas avoir d'accord de coopération internationale avec l'Union européenne, même si la plupart des pays européens avaient noué des relations bilatérales.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»