Une quarantaine de personnes auraient perdu la vie dans des frappes de la coalition en Syrie

Une quarantaine de personnes auraient perdu la vie dans des frappes de la coalition en Syrie© Senior Airman Preston Source: Reuters
Un F-18 américain (image d'illustration)

Selon l'agence syrienne SANA, au mois 40 civils ont perdu la vie dans des frappes aériennes conduites par la coalition menée par Washington, dans le gouvernorat de Deir ez-Zor. Les victimes seraient majoritairement des femmes et des enfants.

Des frappes aériennes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis conduites sur le village d'al-Dablan, à proximité de la ville de Mayadin, ont fait une quarantaine de victimes et plusieurs dizaines de blessés, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne SANA, citant des sources locales.

Ces frappes ont endommagé des maisons, toujours selon SANA, forçant les habitants terrifiés à fuir dans le désert, de peur de subir un nouveau raid aérien. 

Deux semaines plutôt, mi-juin 2017, l'ONU avait déjà dénoncé le «nombre effrayant de pertes civiles» dû aux bombardements de la coalition dans la zone de Raqqa en Syrie. Récemment, la coalition avait en outre été épinglée par l'organisation non gouvernementale Human Rights Watch (HRW), pour usage de munitions au phosphore blanc en Irak et en Syrie.

Lire aussi : Syrie : Daesh aurait déplacé son siège de Raqqa vers la province de Deir ez-Zor

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.