Cinq tours à Londres évacuées immédiatement pour risques d'incendie

Cinq tours à Londres évacuées immédiatement pour risques d'incendie© Marko Djurica / Reuters
La tour Grenfell a pris feu le 14 juin, faisant au moins 79 morts

Un peu plus d'une semaine après le terrible incendie de la tour Grenfell, qui a coûté la vie à au moins 79 personnes, 800 appartements de la capitale anglaise ont été évacués. Les autorités ont estimé que les habitants n'étaient pas en sécurité.

Plus de 800 appartements, répartis dans cinq tours, vont être «évacués immédiatement», a annoncé la municipalité de Camden, dans le nord de Londres, dans un communiqué le soir du 23 juin.

Les autorités locales invoquent la nécessité de réaliser des «travaux urgents» de sécurité par rapport aux risques d'incendie, dans ces habitations de Camden.

«[L'évacuation] a lieu immédiatement. Nous ne pouvons pas être sûrs que les gens sont en sécurité», a ajouté Georgia Gould, responsable de la municipalité.

Les autorités avaient d'abord fait savoir que les habitants du bloc d'immeubles du quartier de Chalcots, à Londres, allaient être évacués puis placés dans des logements temporaires. Elles ont ensuite étendu la décision à quatre autres tours.

Le 14 juin, le feu s'est déclaré dans la tour Grenfell, un immense immeuble d'habitation de la capitale britannique. L'incendie a fait au moins 79 morts, selon le bilan de la police métropolitaine de Londres.

Lire aussi : 79 morts ou présumés morts, selon un dernier bilan de l'incendie de la tour Grenfell à Londres

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.