Washington dépense 93 millions de dollars en camouflage inutile aux soldats afghans

Washington dépense 93 millions de dollars en camouflage inutile aux soldats afghans© Omar Sobhani Source: Reuters
Un soldat de l'armée afghane

Joli gaspillage de la part du Pentagone qui a alloué un peu moins de 100 millions de dollars à la confection de 1,3 million d'uniformes au camouflage type «forêt» pour les soldats afghans, alors que la forêt couvre... 2,1% de la surface du pays.

Selon un rapport des services de John Sopko, l'inspecteur général pour la reconstruction de l'Afghanistan, les Etats-Unis ont fourni depuis 2007 à l'armée afghane 1,3 million d'uniformes au camouflage type «forêt» vert foncé, alors que «la forêt couvre seulement 2,1% de la surface totale du pays». Une grande partie du pays est couverte de montagnes.

Ce type de camouflage a été choisi sans en vérifier la pertinence pour ce pays. Le ministre afghan de la Défense à l'époque, Abdul Rahim Wardak, aurait tout simplement aimé les photos qui lui avaient été présentées, selon le rapport.

«Ni le gouvernement américain, ni le gouvernement afghan ne savent si cet uniforme est adapté à l'environnement afghan ou s'il gêne les opérations en offrant une cible plus évidente à l'ennemi», explique le document. 

En outre, ce camouflage étant protégé par des droits de propriété intellectuelle, il n'en était que plus cher.

Choisir des uniformes au camouflage standard, comme ceux de la police afghane, aurait permis d'économiser jusqu'à 28 millions de dollars aux Etats-Unis.

«Que ce serait-il passé si le ministre avait aimé le violet, ou le rose», a lancé John Sopko dans un entretien au quotidien USA Today. «Nous avons gaspillé 28 millions de dollars au nom de la mode, parce que le ministre de la Défense pensait que le camouflage était joli», a-t-il poursuivi.

Les Etats-Unis ont dépensé plus de mille milliards de dollars en Afghanistan depuis 2002, pour la guerre, la reconstruction et l'assistance. L'inspecteur général John Sopko dénonce régulièrement les gaspillages et fonds perdus dans ce pays miné par la corruption, dont le gouvernement est tenu à bout de bras par l'assistance des Etats-Unis et de la communauté internationale. Le Pentagone ont encore 8 400 militaires en Afghanistan pour conseiller l'armée afghane.

Lire aussi : Plusieurs policiers afghans tués par un «tir ami» de l'aviation américaine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.