Une fusillade fait quatre blessés dont un élu républicain lors d’un match de baseball en Virginie

Auteur: RT France

Un tireur a ouvert le feu sur un terrain de baseball au cours d'un match de charité opposant des membres républicains de la Chambre des Représentants. Le suspect de l'attaque pourrait être un partisan de Bernie Sanders, qui s'est dit «écœuré».

Steve Scalise, adjoint au chef de la majorité parlementaire républicaine américaine a été touché par balle le 14 juin lors d'un match de baseball à Alexandria, en Virginie, a rapporté la chaîne d'information CNN.

Grièvement blessé, il est dans un état critique, a fait savoir sur Twitter l'hôpital MedStar de Washington, où il a été transféré. Ses proches avaient dans un premier temps déclaré que son état était stable.

Des agents de police ainsi qu'au moins un assistant de l'élu ont également été blessés, selon CNN.

En conférence de presse depuis la Maison Blanche, Donald Trump a annoncé que le tireur était mort des suites de ses blessures, après avoir été arrêté. Quatre autres personnes, dont Steve Scalise, ont été blessées.

Bernie Sanders «écœuré»

«Je viens d'être informé que le tireur présumé [...] était quelqu'un qui aurait apparemment été bénévole durant ma campagne présidentielle. Je suis écœuré par cet acte abject», a déclaré l'ancien candidat à l'investiture du parti démocrate pour la présidentielle Bernie Sanders, dans un communiqué.

«La violence, peu importe sa forme, est inacceptable», a-t-il poursuivi, adressant ses pensées aux blessés.

Des motivations floues

Citant les forces de l'ordre, le Washington Post a identifié le tireur comme étant James T. Hodgkinson, un habitant de l'Illinois, âgé de 66 ans. Le journal américain évoque une page Facebook (dont l'authenticité n'a pas été vérifiée) correspondant à son profil, sur laquelle on peut voir des publications telles que : «Trump est un traître. Trump a détruit notre démocratie. Il est temps de détruire Trump.» On peut y trouver d'autres messages de cette nature, ainsi que des images de Bernie Sanders.

Peu après l'incident, l'agent spécial Tim Slater a déclaré en conférence de presse que le FBI avait été chargé de l'enquête. Il a précisé qu'il était trop tôt pour dire s'il s'agissait ou non d'un acte aux motivations politiques.

«Il ne s'agit pas d'une tentative d'assassinat [de Steve Scalise]», avait-il ensuite déclaré, avant de nuancer ses propos, précisant : «Nous ne sommes pas sûrs pour l'instant.»

En conférence de presse, Donald Trump a expliqué que les membres de la Chambre des Représentants participaient à un match de charité lorsque la fusillade a éclaté.

Cité par l'agence Reuters, le républicain Mo Brooks, qui était présent sur les lieux lors de la fusillade, a expliqué que des dizaines de coups de feu avaient été tirés. Il avait alors évoqué un bilan de cinq blessés.

Lire aussi : Etats-Unis : une fusillade à San Diego fait huit blessés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales