Russie : Alexeï Navalny interpellé avant une manifestation à Moscou

Russie : Alexeï Navalny interpellé avant une manifestation à Moscou Source: Reuters
Alexeï Navalny

L'activiste russe, qui avait décidé de changer le lieu de son rassemblement anticorruption d'un endroit approuvé par les autorités à un lieu non autorisé, a été interpellé selon sa femme. Près d'un millier de manifestants auraient été arrêtés.

L'opposant russe Alexeï Navalny a été interpellé le 12 juin alors qu'il devait se rendre à une manifestation anticorruption dans le centre de Moscou, après avoir décidé de changer le lieu – approuvé par les autorités – où elle devait se tenir.

«Salut, c'est Ioulia Navalnaïa. [...] Alexeï a été interpellé à l'entrée de l'immeuble. Il a demandé de vous transmettre que nos projets n'ont pas changé : [rue] Tverskaïa», a écrit sur Twitter la femme de l'opposant.

La police a confirmé avoir emmené l'opposant de 41 ans en vue de le présenter à un juge pour violations des règles encadrant l'organisation de manifestation et refus d'obtempérer aux injonctions des force de l'ordre.

Sur son site internet, Alexeï Navalny avait annoncé annuler la manifestation rue Sakharova pour la tenir rue Tverskaïa, ce que les autorités avaient considéré comme une provocation délibérée.

Pour justifier ce changement soudain, l'activiste anti-corruption avait expliqué ne pas avoir trouvé de techniciens pour son évènement. «Certaines entreprises ont refusé [de fournir du matériel] immédiatement, d'autres après avoir appris où se tenait la manifestation», a-t-il assuré, ajoutant que les entreprises avaient subi «des pressions» pour ne pas travailler avec lui.

Il avait alors émis l'idée de profiter des festivités organisées à l'occasion du jour de Russie, la fête de la Souveraineté de la Fédération de Russie. «Cette rue [Tverskaïa] est parfaite pour notre cause, la circulation est bloquée pour des festivités publiques», avait fait valoir Alexeï Navalny, ajoutant que selon lui, son action rentrait parfaitement dans le cadre de ces festivités : «Une action pacifique sous les drapeaux russes pour le jour de la Russie.»

Vladimir Chernikov, responsable de la sécurité à Moscou, a affirmé que ni Alexeï Navalny ni son ONG n'avaient contacté les autorités pour annuler le rassemblement initialement prévu. Evoquant ce changement de programme, il a jugé qu'il s'agissait d'une «nouvelle provocation» destinée à tromper les gens pour qu'ils participent à un rassemblement non autorisé.

«Le procureur les a avertis que tous leurs événements en dehors des emplacements approuvés ne seraient pas autorisés», a souligné Vladimir Chernikov.

Près d'un millier d'arrestations à Moscou et à Saint-Pétersbourg

A l'appel d'Alexeï Navalny, des mobilisations anti-corruption ont eu lieu dans des dizaines de villes russes. A Moscou, un groupe d'environ 4 500 manifestants a fait irruption rue Tverskaïa selon la police, où se tenaient des reconstitutions historiques dans le cadre de la fête nationale russe.

Selon l'ONG OVD-Info citée par l'AFP, 600 personnes ont été interpellées dans la capitale russe. L'ONG ajoute que 300 personnes ont été arrêtées à Saint-Pétersbourg et que des interpellations en nombre plus réduit ont eu lieu dans des villes proches de Vladivostok et Norilsk, ainsi qu'à Sotchi. La police a quant à elle fait état de 150 personnes détenues à Moscou pour «trouble à l'ordre public».

Le journaliste de RT présent rue Tverskaïa dans la capitale a confirmé que la police avait procédé à des arrestations tout en demandant aux manifestants de se rendre rue Sakharova, où leur rassemblement était autorisé. 1 800 personnes s'y sont d'ailleurs rendues, sans incident majeur selon la police.

Les mobilisations dans les autres villes russes où le parcours autorisé par les autorités a été respecté n'ont pas donné lieu à des interpellations. 500 personnes ont ainsi manifesté à Tomsk, 350 à Barnaul et 3 000 à Novossibirsk, selon les responsables de la police cités par Interfax.

Lire aussi : L'opposant russe Alexeï Navalny condamné à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.