L'opposant russe Alexeï Navalny condamné à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds

L'opposant russe Alexeï Navalny condamné à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds© Alexey Kudenko Source: Sputnik
Alexeï Navalny lors de son passage au tribunal

Suite à l’annonce de sa condamnation à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds, l’opposant politique russe Alexeï Navalny, qui en a déjà purgé trois ans et demi, a déclaré qu’il participerait à l'élection présidentielle de 2018.

Le 8 février, le tribunal de la ville de Kirov a condamné l’opposant russe Alexeï Navalny à cinq ans de prison avec sursis pour le détournement de quelque 400 000 euros au détriment d'une société publique d'exploitation forestière alors qu'il était consultant du gouverneur libéral de la région de Kirov, à 900 kilomètres à l'est de Moscou, en 2009.

En 2013, il avait été condamné à cinq ans de prison avec sursis dans cette affaire. La Cour suprême russe avait ensuite annulé en novembre 2016 cette condamnation puis renvoyé l'affaire en première instance.

A l'issue de l'audience du 8 février, Alexeï Navalny a déclaré aux journalistes que la peine prononcée était identique à la première. En sus de la peine de prison, il devra s’acquitter d’une amende de 500 000 roubles (environ 7 900 euros).

Quelques instants après l’annonce de sa condamnation, Alexeï Navalny a précisé qu’elle ne l’empêcherait pas de devenir candidat à l’élection présidentielle de 2018, sans donner plus de détails.

Le juge du tribunal de la ville de Kirov, Alexeï Vturine, a souligné que la condamnation d’Alexeï Navalny se réduisait qu’à une année et demi, celui-ci ayant déjà purgé trois ans et demi. Reste à savoir comment il s’y prendra concrètement pour participer aux élection de mars 2018.

Lire aussi : Moscou poursuit deux ex-agents du FSB et un ex-responsable de Kaspersky pour trahison

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.