Porto Rico dit «oui» pour devenir le 51e Etat des Etats-Unis mais avec une abstention de plus de 75%

Porto Rico dit «oui» pour devenir le 51e Etat des Etats-Unis mais avec une abstention de plus de 75%© Alvin Baez Source: Reuters
Un bureau de vote de Porto Rico

Au terme du référendum sur le statut de Porto Rico, la majorité des Portoricains désirent être rattachés aux Etats-Unis. C'est maintenant au Congrès des Etats-Unis qu'il revient d'accepter de faire de l’île en faillite le 51e Etat de l’Union.

Le 11 juin, 97,18% des Portoricains ont choisi de voir leur île caribéenne devenir le 51e Etat des Etats-Unis d'Amérique lors d’un référendum consultatif, selon la Commission électorale de Porto Rico. Seul 1,5% des votants ont souhaité l’indépendance de l'île et 1,32% ont voulu maintenir le statu quo.

Mais compte tenu d'une participation de seulement 23% des 2,25 millions d'électeurs inscrits, la représentativité de ce «oui» à un rattachement de l'île aux Etats-Unis reste sujet à caution. 

Le chef du Parti populaire démocrate portoricain, Carlos Delgado, a qualifié les résultats de ce référendum de coup porté à la crédibilité du gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rossello. «Aujourd’hui, malheureusement, ce processus mène notre pays à manifester au monde que la démocratie a échoué, que l’appel à participer à la démocratie a échoué. Nous avons vu le résultat de la manipulation, de l’action prédéterminée de ne pas chercher de consensus sur les questions clés du pays», a-t-il déploré.

C'est au Congrès américain de décider en dernier ressort de faire de Porto Rico le 51e Etat des Etats-Unis. L’article IV, section 3, de la Constitution américaine en fait l'autorité légale suprême en matière de territoires appartenant aux Etats-Unis.

Croulant sous 70 milliards de dettes et un mois seulement après avoir déclenché le plus gros processus de faillite jamais déclaré par une entité locale américaine, l'île risque toutefois d'avoir du mal à convaincre Washington d'ajouter son étoile au drapeau des Etats-Unis. 

Ancienne colonie espagnole, Porto Rico est devenu territoire américain à la fin du XIXe siècle, avant d'acquérir le statut spécial d'«Etat libre associé» dans les années 1950.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.