Des nazis lui offrent un aller simple pour l'Afrique, un élu allemand exige son dû et porte plainte

Des nazis lui offrent un aller simple pour l'Afrique, un élu allemand exige son dû et porte plainte Source: AFP
Un avion en Afrique (illustration)
Suivez RT France surTelegram

Ce qui était une provocation politique risque de coûter cher à un parti néonazi allemand, qui a offert à un élu écologiste de lui payer un voyage pour l'Afrique : l'intéressé entend obtenir son billet, et pourrait bien avoir le droit de son côté.

Le journal Die Welt rapporte une anecdote cocasse survenue outre-Rhin, dans le Sauerland, dans l'ouest du pays. En 2016, un groupuscule d'extrême-droite avait adressé à un politicien de la ville d'Olpe une carte postale l'invitant à quitter le pays en lui proposant de lui offrir le voyage – une proposition que cet élu municipal a pris au sérieux et dont il exige désormais qu'elle soit honorée.

«Ceux qui n'aiment pas l'Allemagne doivent la quitter», affirme la carte reçue par Kai Bitzer, membre du parti écologiste. Signée par Der dritte Weg («La troisième voie»), un groupuscule néonazi fondé en 2013, elle se présente sous la forme d'un «bon pour un aller simple vers l'Afrique pour les soutiens à l'invasion migratoire». Au dos du document, le destinataire est invité à cocher la case correspondant à la modalité de voyage qui lui sied le mieux : à pied, en avion ou en bateau.

Des nazis lui offrent un aller simple pour l'Afrique, un élu allemand exige son dû et porte plainte
Capture d'écran de la carte postale envoyée par Der dritte Weg

Evidemment ironique, cette invitation a pourtant suscité l'intérêt de Kai Bitzer, qui l'a retournée à l'adresse expéditrice en choisissant l'option du voyage maritime. Le temps passant et la réponse se faisant attendre, le conseiller municipal a alors décidé de saisir la justice. S'estimant dupé par une publicité mensongère, il exige que le voyage lui soit payé et réclame, dans le cas contraire, un dédommagement à hauteur de 2 200 euros (soit le prix approximatif du voyage par les mers). 

Un responsable du tribunal de Neustadt an der Weinstrasse, qui a été saisi du dossier, a confirmé que l'affaire serait jugée et que les différents éléments soumis à sa connaissance, dont la carte postale en question, avaient été analysés. En effet, le droit allemand, réputé pour sa rigueur et son sens du détail, considère que les «promesses de gain» doivent être honorées. Kai Bitzer a d'ailleurs fondé sa plainte sur l'article 661A du Code civil allemand qui, afin de réduire le nombre de prospectus commerciaux mensongers faisant miroiter des tirages au sort gagnants distribués dans les boîtes aux lettres, contraint les diffuseurs de ces documents à tenir leurs promesses. «Cette carte postale revêt un caractère commercial et contient bien une promesse de gain», souligne Kai Bitzer.

Der dritte Weg, qui compte environ 200 adhérents en Allemagne et un siège au conseil municipal du Palatinat, a réagi à cette procédure en insistant sur le fait que la carte envoyée à Kai Bitzer n'était «pas sérieuse». «Ce n'était qu'une provocation politique», argumente l'un de ses représentants cités par le tribunal. Ce dernier devrait rendre son verdict au début du mois de juin.

Lire aussi : Converti à l'islam, un ex-néonazi assassine deux colocataires pour manque de respect envers sa foi

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix