Pour Poutine, Assad a commis des erreurs en Syrie, mais ses opposants ne sont pas des anges

Pour Poutine, Assad a commis des erreurs en Syrie, mais ses opposants ne sont pas des anges© Vladimir Astapkovitch Source: Sputnik
Vladimir Poutine

Evoquant la crise syrienne lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le président russe a appelé à déterminer les groupes terroristes et les rebelles et exhorté les pays occidentaux à coopérer dans la lutte contre le terrorisme.

«La menace terroriste n’est pas un problème imaginaire. Selon nos estimations préliminaires, 4 000 personnes venant de Russie se trouvent en Syrie, et il y aussi entre 4 500 et 5 000 personnes venant de la Communauté des États indépendants, pour la plupart d’Asie centrale», a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors de la session plénière du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Lire aussi : Poutine participe à la session plénière du Forum économique international de Saint-Pétersbourg

Selon le chef d’Etat russe, le terrorisme constitue une menace réelle pour la Russie. «[Les terroristes] essaient de revenir [en Russie]. Nous avons entamé notre opération en Syrie, parce que nous comprenions ce que cette situation engendrerait. Nous n’attendrons pas avant qu’ils n’arrivent chez nous ou chez vous», a-t-il expliqué.

Dans ce contexte, Vladimir Poutine a appelé l’Occident à la coopération dans la lutte contre le terrorisme. Il a rappelé que Moscou et Washington ne pouvaient pas s’accorder sur la détermination des groupes terroristes et des groupes rebelles en Syrie. «Il faut coopérer sur cette question. Nous y sommes prêts», a conclu le président russe. 

Vladimir Poutine a également appelé à ne pas blâmer Bachar el-Assad pour la crise en Syrie. «Est-ce que Bachar el-Assad a commis des erreurs ? Peut-être, un certain nombre. Et les gens qui lui font face ? Sont-ils des anges ? Qui tue des gens, exécute des enfants là-bas ? Est-ce que ce sont là des gens que nous devons soutenir ?», a interrogé le président russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.