Poutine : le silence international sur la défense antimissile US favorise la course aux armements

Poutine : le silence international sur la défense antimissile US favorise la course aux armements© Sergueï Gouneev Source: Sputnik
Vladimir Poutine

Lors d’une rencontre avec les dirigeants de grandes agences de presse en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine les a accusées de garder le silence sur le déploiement de la défense antimissile américaine.

«Vous tous gardez le silence. Le monde garde le silence, comme si rien ne se passait», a affirmé le président russe Vladimir Poutine aux dirigeants de grandes agences de presse lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg en évoquant le déploiement de la défense antimissile américaine près des frontières russes.

Répondant à une question de l’agence de presse japonaise Kyodo sur le renforcement des forces militaires russes dans l’Extrême-Orient russe et dans les îles Kouriles, Vladimir Poutine a souligné que ce n’était pas une initiative russe, mais une réaction à l’accroissement de forces militaires aux frontières russes, avec notamment le déploiement de la défense antimissile américaine en Alaska et en Corée du Sud.«Les bases de l’OTAN progressent vers nos frontières occidentales, les infrastructures progressent, les incidents s’accumulent, et que devons-nous faire, rester inactifs ? Non, nous réagirons de manière appropriée. Des choses similaires ont lieu à l'est», a-t-il expliqué.

Vladimir Poutine a rappelé que les Etats-Unis avaient justifié le déploiement de la défense antimissile en Europe par la présumée menace nucléaire iranienne. Par consequent, il a qualifié la justification du déploiement du bouclier antimissile américain THAAD en Corée du Sud par la menace nord-coréenne de «douteuse». «Il ne s’agit pas de la Corée du Nord. Si la Corée du Nord déclarait demain qu’elle suspend ses essais nucléaires et annule son programme de missiles, les Etats-Unis continueraient de déployer leur défense antimissile en usant d'un nouveau prétexte ou sans aucun prétexte du tout», a-t-il expliqué.

Lire aussi : Poutine invite l'OTAN à cesser d'inventer des «menaces imaginaires provenant de la Russie»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.