Kaboul : au moins 80 morts et 350 blessés dans l'explosion d'une voiture piégée

Kaboul : au moins 80 morts et 350 blessés dans l'explosion d'une voiture piégée Source: AFP

Une voiture piégée a explosé dans le quartier diplomatique de Kaboul, selon le ministère de l'Intérieur. Au moins 80 morts et 350 blessés sont à déplorer pour l'instant. La cible et l'origine de l'attentat ne sont pas encore connues.

Vers 8h30 (heure locale), l'explosion d'une voiture piégée dans le quartier des ambassades a fait au moins 80 morts et 350 blessés à Kaboul, sans que le bilan soit encore précisément établi pour l'instant. 

La nature terroriste de la puissante explosion qui a retenti dans la matinée a rapidement été confirmée par les autorités. Basir Mujahid, porte-parole de la police de Kaboul, a en effet annoncé qu'il s'agissait d'une voiture piégée ayant explosé près de l'ambassade d'Allemagne. Il a néanmoins précisé qu'il était difficile d'établir la cible précise, en raison du très grand nombre de bâtiments officiels se trouvant dans ce quartier. Daesh a revendiqué cet attentat, selon la chaîne 1TV.

Le ministère de la Santé a annoncé qu'au moins 80 personnes avaient perdu la vie dans l'explosion et que 350 autres avaient été blessées. Le bilan demeure néanmoins incertain pour l'instant et est susceptible de s'alourdir. De nombreuses personnes ont été amenées vers les hôpitaux de Kaboul, essentiellement des civils.

La déflagration a été si puissante qu'elle a secoué une grande partie de la ville, faisant exploser de nombreuses fenêtres et semant la panique parmi les habitants de Kaboul. Des hommes et des femmes tentaient désespérément de franchir les check-points pour se mettre en quête de leurs proches, a constaté l'AFP. Les ambassades de France, d'Allemagne et de Turquie rapportent également des dégâts matériels dans leurs bâtiments. Plusieurs employés de l'ambassade allemande ont d'ailleurs été blessés, et l'un des gardes de sécurité est décédé dans l'attaque. Un chauffeur afghan de la BBC a également perdu la vie. 

Plusieurs photos diffusées sur les réseaux sociaux montrent l'important dégagement de fumée provoqué par l'explosion, visible jusqu'à une certaine distance.

D'autres images font état des dégâts que l'explosion a causés à l'intérieur des bâtiments avoisinants.

Le 3 mai dernier, un attentat suicide revendiqué par Daesh avait déjà visé un convoi de véhicules de l’OTAN dans la capitale afghane, non loin de la représentation diplomatique américaine, faisant huit morts et une vingtaine de blessés, pour la plupart des civils.

L'Afghanistan n'a toujours pas retrouvé la stabilité depuis l'intervention militaire internationale de 2001. En plus des attaques terroristes de Daesh, les autorités afghanes doivent faire face aux assaut réguliers des Taliban. Vingt policiers afghans avaient été tués le 21 mai dernier dans une attaque coordonnée contre leurs postes dans le sud-est du pays revendiquée par les Taliban. 

Lire aussi : Au moins huit morts dans un attentat visant des véhicules de l’OTAN à Kaboul

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.