Diplomates russes expulsés : le président moldave appelle Moscou à «ne pas céder à des provocations»

Diplomates russes expulsés : le président moldave appelle Moscou à «ne pas céder à des provocations» Source: Sputnik
le président moldave, Igor Dodon

Le président moldave a annoncé son désaccord avec la décision de son gouvernement d’expulser cinq diplomates russes du pays. Il entend discuter de cette situation avec le président russe.

Le Président moldave Igor Dodon a annoncé son intention de convoquer prochainement le Conseil de sécurité du pays (réunissant divers hauts responsables) pour réclamer des explications au ministre des Affaires étrangères et aux chefs des Services de sécurité et de l'information, au sujet de l'expulsion de cinq diplomates russes le 29 mai.

«Je considère les actions de la coalition pro-européenne au pouvoir et du gouvernement concernant les diplomates russes comme une provocation destinée à saper le rétablissement du partenariat stratégique entre nos deux pays. J'appelle nos partenaires russes à ne pas céder à cette provocation», a déclaré le président Igor Dodon le 30 mai.

Condamnant la décision de ce gouvernement, il a également déclaré que «les responsables» devaient démissionner.

Lire aussi : Tout comprendre sur les manifestations en Moldavie

Le 29 mai, l’ambassade de Russie en Moldavie avait reçu une note annonçant que cinq diplomates russes devaient quitter le pays. Le Premier ministre moldave Pavel Filip avait fait savoir que cette décision se fondait «sur les données fournies par les services secrets du pays», sans fournir d'autre indication.

Du côté de Moscou, le vice-ministre des Affaires étrangères Grigori Karassine avait réagi en déclarant que le but de l'expulsion des diplomates russes était de nuire à la politique de rapprochement avec la Russie du président Igor Dodon.

Lire aussi : La Moldavie n'a rien gagné dans l'accord d'association avec l'UE, déplore son président

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.