Les forces irakiennes lancent une opération pour reprendre la dernière enclave de Daesh à Mossoul

Les forces irakiennes lancent une opération pour reprendre la dernière enclave de Daesh à Mossoul© Ahmad al-Rubaye / AFP
La vieille ville de Mossoul, théâtre de l'offensive de l'armée irakienne contre Daesh, le 24 mai

Ayant repoussé les djihadistes dans la vieille ville après des mois de combats, l'armée irakienne, appuyée par la coalition menée par Washington, lance une dernière offensive dans une zone où vivent des milliers de civils.

Dans un communiqué cité par Reuters, les forces armées irakiennes ont annoncé avoir lancé, le 27 mai, une opération visant à reprendre la dernière enclave contrôlée par Daesh à Mossoul.

Des prospectus ont été jetés par des avions de l'armée irakienne, demandant aux habitants de la zone de s'enfuir.

Soutenues par la coalition emmenée par Washington, les forces irakiennes s'étaient emparées de la partie orientale de Mossoul à la fin du mois de janvier dernier. Mi-février, elles avaient lancé l'assaut sur la partie Ouest de la ville, repoussant les djihadistes vers la vieille ville, où vivent environ 250 000 civils, selon les estimations d'organisations humanitaires.

Mi-mai, le Conseil norvégien des réfugiés a publié un rapport alarmant sur la situation de ces civils, dont beaucoup tentent de trouver refuge dans des camps de déplacés où les conditions sont précaires.

Lire aussi : Mossoul : le nombre de réfugiés a explosé selon une ONG

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.