Au moins huit morts et 23 blessés dans un séisme dans le Xinjiang, en Chine (IMAGES)

- Avec AFP

Au moins huit morts et 23 blessés dans un séisme dans le Xinjiang, en Chine (IMAGES)© China Stringer Network Source: Reuters
Photo d'archive, un bâtiment détruit pas un séisme dans le Xinjiang en 2015

Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,4 a frappé le 11 mai la région du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a rapporté l'Institut américain de géophysique (USGS). Huit morts seraient à déplorer, selon un média officiel.

Un séisme a eu lieu le 11 mai à 5h58 (21h58 GMT le 10 mai) à 213 kilomètres au sud-ouest de la ville de Kashgar (sud-ouest du Xinjiang). Le bilan fait actuellement état de huit morts et de 23 blessés, selon l'agence de presse Chine nouvelle. 

Plus de 180 bâtiments ont été détruits et 789 personnes ont été affectées par ce séisme, d’après le centre sismologique de Xinjiang. Une équipe spéciale de secours d’urgence a été dépêchée sur place pour aider les autorités locales dans les opérations de recherche et de sauvetage.

Le Quotidien du Peuple, journal du Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir, a publié sur Twitter des photos d'un bâtiment en ruines et de personnel médical en blouse blanche portant secours à des blessés.

D'autres clichés, diffusés sur les réseaux sociaux, montrent des dégâts considérables. 

La zone touchée, isolée et faiblement peuplée, est située à proximité de la frontière avec le Tadjikistan. Le Xinjiang, vaste région occidentale de la Chine en grande partie désertique, est familier des secousses telluriques.

La Chine dans son ensemble est régulièrement frappée par des tremblements de terre, notamment dans les régions montagneuses de la moitié ouest du pays. 

Lire aussi : 36 jours sous terre : quatre mineurs chinois rescapés sortent sous les applaudissements

Le Sichuan (sud-ouest), l'une des provinces les plus peuplées du pays, avait connu en mai 2008 un séisme dévastateur de magnitude 7,9, qui avait fait plus de 80 000 morts et disparus.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales