Mexique : des hommes armés prennent d'assaut le bureau du parti au pouvoir faisant 4 morts (VIDEO)

Mexique : des hommes armés prennent d'assaut le bureau du parti au pouvoir faisant 4 morts (VIDEO)© Centro de Emergencias México / YouTube

Au moins trois policiers et un civil ont été tués lors d'une fusillade entre des assaillants armés et des policiers devant le bureau du parti du président mexicain Enrique Pena Nieto. Des images choquantes ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Des scènes d'une violence impressionnante ont eu lieu devant les bureaux du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) du président mexicain dans la municipalité de Netzahualcoyotl, au nord-est de la capitale, Mexico.

Vers 10h30 (heure locale), des hommes armés y ont mené un raid armé, selon Ernesto Nemer Alvarez, un coordinateur de campagne pour le candidat du gouverneur du PRI, Alfredo del Mazo, tel qu'indiqué par le quotidien El Universal.

Selon les informations disponibles à l'heure actuelle, l'attaque a été menée par au moins sept personnes arrivées sur les lieux dans une voiture et qui ont ensuite fui vers la ville de Mexico.

Plus de 20 douilles ont été retrouvées sur place par les forces de l'ordre, selon le quotidien Publimetro, qui rapporte également que deux suspects ont été interpellés. L'un d'eux est fortement soupçonné d'être un membre du commando.

Des images impressionnantes de l'attaque, filmées par un témoin qui se trouvait dans un immeuble de l'autre côté de la rue, montrent les assaillants tirer sur les policiers. Au moins deux de ces derniers tombent au sol, touchés par balle.

Attention ! Les images ci-dessous peuvent heurter la sensibilité 

La police n'a divulgué aucune information officielle concernant le mobile des assaillants. Cependant, des témoins ont déclaré qu'il s'agissait vraisemblablement d'un vol à main armée. Selon ces témoins, les auteurs de l'attaque auraient tenté de voler plusieurs boîtes remplies d'argent.

Au total, au moins trois policiers et un civil ont perdu la vie lors de la fusillade. Trois autres personnes ont été blessées, a rapporté le quotidien Prensa Latina.

Lire aussi : Violences et débordements contre la hausse des prix du pétrole à Mexico (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.