Trois djihadistes de Daesh auraient été éliminés... par des sangliers sauvages

Trois djihadistes de Daesh auraient été éliminés... par des sangliers sauvages© Dieter Nag Source: AFP
Photographie d'illustration

D'après des sources locales irakiennes, des sangliers auraient tué trois combattants djihadistes à Rashad, lors d'un curieux incident opposant les animaux sauvages à l'organisation terroriste Daesh.

Trois combattants de Daesh auraient trouvé la mort au cours d'une attaque de sangliers, le 23 avril, près de Kirkouk en Irak, selon une source locale citée par le site d'informations Iraqi News

L'incident aurait eu lieu dans la ville de Rashad, dans une zone contrôlée par les djihadistes. Une source citée par le média irakien Alsumaria News a relevé que les djihadistes avaient par la suite pris «leur revanche sur les porcs qui ont attaqué la ferme», sans donner davantage de précisions.

Si ces informations n'ont pas été confirmées par les autorités irakiennes pour l'instant, l'agence d'Etat Chine nouvelle a évoqué une forte augmentation du nombre de sangliers dans la province de Diyala, située à une soixantaine de kilomètres au sud de Rashad. L'agence chinoise a estimé que ce phénomène était lié à une baisse du nombre d'habitants dans la région, du fait des offensives de Daesh et des déplacements de populations.

Lire aussi : Ces Texans s’exercent à tirer avec des balles au sang de porc pour «envoyer les musulmans en enfer»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.